Actuellement au cinéma Belge Comédie Français

Cette musique ne joue pour personne – Du burlesque entre poésie et violence

Cette musique ne joue pour personne : Dans une ville portuaire, des êtres isolés, habitués à la violence, vont soudain voir leurs vies bouleversées par le théâtre, la poésie et l’art. Et leurs quotidiens, transformés par l’amour… 

Cette musique ne joue pour personne
Cette musique ne joue pour personne

Cette musique ne joue pour personne

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Samuel Benchetrit. Il a écrit le scénario avec Gabor Rassov (Kaboul Kitchen). Cette musique ne joue pour personne a été présenté sous le label Cannes Première au Festival de Cannes 2021 et au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2021. 

Cette comédie avec son casting alléchant se dérouille vraiment très bien. 

Publicités

Dépasser ses limites

J’ai beaucoup aimé que le fond soit réellement travaillé. On ne va pas uniquement se reposer sur ses acteurs cadre, et c’est fort appréciable. Ce film va miser sur le côté artistique. En effet, tout du long différents arts tels que la poésie et le théâtre vont être mis en avant comme moyen d’expression. J’adore le contraste que cela fait avec le caractère même des protagonistes. Ceux-ci sont plutôt violents dans leurs activités, et les voir s’élever philosophiquement par l’amour des mots, c’est étonnant.   

Le travail fait sur ces personnages est donc une des grandes forces de  Cette musique ne joue pour personne. La bande de potes va nous prendre à contre-courant par leurs sensibilités. Il n’y a que Jesus qui ne va pas s’adonner aux plaisirs de la poésie, du théâtre ou du spiritisme. Cependant, j’ai trouvé ça malin d’en faire sortir un du lot pour critiquer les dérives de ses camarades. Que ce soit l’écriture de poèmes ou la répétition de la pièce, rien ne va être vide de sens. Chaque passage et mots auront leur poids sur ce que ressentent les personnages. Une façon de nous dire qu’on peut tous avoir un cœur. 

Publicités

Et sa sensibilité

Le casting est mené par un François Damien impeccable.  Il va pleinement exploiter ce style qui le rend si atypique. C’est un plaisir de voir qu’il peut compter pour l’accompagner d’un Ramzy Bedia des grands soirs, sans oublier Gustave Kervern, JoeyStarr et Bouli Lanners. On peut aussi compter sur un casting secondaire des plus plaisants avec Bruno Podalydès et Jean-Louis Barcelona, et même en bonus une apparition de Vincent Macaigne.  Les petits jeunes aussi sont à l’honneur avec notamment Raphaelle Doyle et Jules Benchetrit. 

Il est primordial aussi de souligner que j’ai beaucoup rigolé avec cette comédie et son style burlesque. Le décalage caïd et homme sensible sont efficaces. La violence ici ne sera pas un synonyme de haine mais plus un moyen pour arriver à un but plus noble. Son utilisation souvent soudaine provoque le rire de façons cyniques.      

Publicités
Publicités

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :