I love Greece | Pyramide Distribution
0 4 minutes 5 mois

I love Greece : Jean et Marina, un couple franco-grec, partent à Athènes pour les vacances d’été. Ils y retrouvent l’exubérante famille de Marina et une Grèce en crise. Alors qu’ils projettent de passer quelques jours en amoureux sur une petite île des Cyclades, toute la famille décide de les accompagner. Rien ne se passera comme prévu sous les feux de l’Attique… 

    

I love Greece | Pyramide Distribution
I love Greece | Pyramide Distribution


I love Greece

Note : 2.5 sur 5.

C’est la première réalisation de Nafsika Guerry-Karamaounas. Elle a écrit le scénario avec Chloé Larouchi (Les Magnétiques). Cette comédie franco-grec est sortie le 6 juillet 2022 en salle.

Direction la Grèce

La Grèce est l’une des destinations préférées des touristes et cette fois-ci celle d’une comédie française. Accompagné de sa femme originaire de Grèce, c’est avec Vincent Dedienne que nous allons découvrir le pays du sirtaki. L’occasion de se balader dans tes paysages sublimes. Le tournage s’est fait en partie sur l’île des Cyclades.   

La beauté de la photographie ne suffit cependant pas pour avoir une comédie. Bien évidemment, on s’attend avant tout à rigoler. Ça ne va pas être le cas. Les rires sont rares. On sent la volonté d’amuser, mais les thèmes utilisés ne sont pas les plus adaptés. Ils ne sont pas exploités de manière suffisamment comique pour entraîner de l’amusement. Finalement, on a plus de peine qu’autre chose pour les personnages et on n’a pas envie de rire à leurs dépens.   

I love Greece | Pyramide Distribution
I love Greece | Pyramide Distribution

Une comédie sans joie

En effet, les thématiques ne sont pas très joyeuses. Marina est dans une nostalgie de la Grèce de son enfance. Elle rêve d’y retourner. Cela rend mélancolique son rapport à ce pays. D’autant plus que la Grèce est frappée par une dure crise économique. C’est donc d’autant plus difficile de sortir de la gaieté de cet aspect. Quant à Jean, on sent un homme désespéré qui est dépassé par son travail et ses ambitions. Par contre son personnage pousse tellement loin certains traits qu’on va quand même réussir à rire par moments. Cela reste quand même timide.   

On peut donc remercier Vincent Dedienne qui est celui qui se débrouille le mieux dans I love Greece. Ses petites mimiques et sa façon de s’exprimer vont être les seuls moments amusants. Il ne faut pas attendre la même chose de la part de Stacy Martin qui est beaucoup trop sérieuse. On peut dire la même chose de la belle-famille qui n’est pas vraiment à la hauteur.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire