Noël Et Sa Mère – Une thérapie aux yeux de tous entre une mère et son fils

Noël Et Sa Mère – Une thérapie aux yeux de tous entre une mère et son fils

12 décembre 2021 0 Par doisjelevoir

Noël Et Sa Mère : Noël et sa mère Michelle forment un couple étrange. Ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre, mais dès qu’ils se trouvent réunis, l’atmosphère devient électrique. À travers le prisme de la parole et du silence, l’exploration d’une relation mère-fils dans ses détails les plus tragiques, mais aussi les plus comiques.

Noël Et Sa Mère | Copyright OUTPLAY FILMS
Noël Et Sa Mère | Copyright OUTPLAY FILMS

Noël Et Sa Mère

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Arthur Dreyfus. Le 15 décembre 2021 en salle.

J’ai trouvé le documentaire Noël Et Sa Mère pas mal.

Une mère et son fils vont se remémorer le passé

Ce documentaire va ressembler à une sorte de thérapie mère-fils sous le feu des caméras. À savoir que le fils est Noël Herpe, un écrivain et cinéaste. Durant 1h30 donc, Noël et Michelle, ils vont aborder un certain nombre des problèmes qui les ont confrontés. Au départ assez léger, le ton devient de plus en plus sérieux. En effet, on rentre dans le vif du sujet avec des blessures plus profondes.

On se dit que ça pourrait concerner beaucoup de monde. Le voir d’un point de vue extérieur fait relativiser et permet d’être objectif. Ils vont dérouler leur vie afin d’aborder chaque étape de leur relation. Tout cela dans l’objectif de comprendre leur rapport actuel. Un décorticage qui pourrait sembler fade comme nous ne les connaissons pas, mais pourtant on y prend gout. On va voir comment la mère et son fils vont chacun fuir leur responsabilité. À de nombreuses reprises, je ressentais un mal-être entre les deux sans pour autant remettre en cause l’affection qu’ils se portent.

Noël Et Sa Mère | Copyright OUTPLAY FILMS
Noël Et Sa Mère | Copyright OUTPLAY FILMS

 

 

J’aime cet article de Noël Et Sa Mère

Et vider toute leur rancœur passée

Certains passages sont assez marquants comme les colères de Noël. Sa personnalité ne m’a pas beaucoup plus car il est sur une mouvance assez de victimisation et n’hésite pas à se défouler sur sa mère. À plusieurs reprises il va lui crier dessus. Après, la mère a toujours une attitude désinvolte. Elle donne l’impression de ne pas avoir grand-chose à faire des souffrances de son fils, même si elles ne sont pas toujours justifiées. Je trouvais ces échanges parfois un peu toxiques. Les conversations sont souvent prenantes. Par contre, certains passages sont un peu moins énergiques.

En matière de réalisation par contre c’est très propre. Il y a une ambiance intimiste créer avec ce halo de lumière centrant l’attention sur Noël et Michelle. J’ai apprécié et ça aide largement à rentrer dedans. Des images d’illustrations sont mise de temps en temps mais étrangement elles paraissent superflues dans la base est suffisante. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture