Meurtrie – Halle Berry cogne derrière et devant la caméra

Meurtrie – Halle Berry cogne derrière et devant la caméra

5 décembre 2021 0 Par doisjelevoir

Meurtrie  : Une ex-championne de MMA saisit sa dernière chance de se racheter dans la cage quand le fils qu’elle a laissé revient dans sa vie. 

Meurtrie | Copyright JOHN BAER/NETFLIX
Meurtrie | Copyright JOHN BAER/NETFLIX

Meurtrie

Note : 4.5 sur 5.

 

C’est la première réalisation d’Halle Berry, où elle s’est quand même donné le rôle principal. Une première aussi pour Michelle Rosenfarb à l’écriture du scénario. Le 24 novembre 2021 sur Netflix.

Belle surprise pour ce premier film derrière la caméra pour Halle Berry avec un résultat excellent. 

Tu veux combattre

Cette histoire dans le milieu du MMA est vraiment percutante, c’est le cas de le dire. Il est peu commun d’avoir des films sur des femmes combattantes. On se rappellera du magnifique Million Dollar Baby par Clint Eastwood, mais les exemples ne se bousculent pas aux portillons. Au-delà d’être purement axé sur le sport de combat, on va surtout voir cette femme reprendre sa vie en mains. Après un échec subit au début du film, elle va complètement se laisser. Le MMA va lui permettre de canaliser sa rage et de redresser la barre.  

Ces parties sont très bien faites. J’ai apprécié tous les passages d’entrainement avec à l’appui le fort sympathique Stephen McKinley Henderson. On sent toute la difficulté et la détermination de cette athlète. La violence va faire partie à part entière de Meurtrie. Entre les combats, la rage que canalise Jackie va de temps en temps exploser. C’est d’autant plus impressionnant dans les combats qui vont être pour le moins sanglant. 

Meurtrie | Copyright JOHN BAER/NETFLIX
Meurtrie | Copyright JOHN BAER/NETFLIX

 

 

J’aime cet article de Meurtrie

Ou fuir ?

L’intensité mise va être élevée. Meurtrie ne va pas laisser le temps de s’ennuyer entre les différents axes exploités. En effet, en plus de vouloir remonter dans la cage, elle va devoir faire face à un autre défi cette fois-ci sur le plan humain. Son fils, qu’elle avait abandonnée des années auparavant, revient dans sa vie. Au départ face à un inconnu, Jackie va devoir apprendre à être une mère. Un équilibre pas facile alors qu’elle commence à se reconstruire. Pour ma part, j’ai trouvé ce parcours vraiment émouvant. Elle va se débattre comme elle peut avec tout cela. Ça donne un côté humain à son personnage. 

Quelle prestation brillante d’Halle Berry. Elle est bien loin l’époque où elle était cataloguée à sa scène en maillot de bain dans Meurs un autre jour en 2002. La native de Cleveland montre sa capacité dramatique. Son personnage m’a extrêmement touché. C’est fou la violence dont elle est capable dans certains passages. Le rôle joué par le remarquable Adan Canto va être capitale. En tant que mari parasite, il va être sa grande difficulté pour se relever. Il ne faut pas non plus négliger l’importance de Sheila Atim. Simple et efficace, on pourra la retrouver dans l’adaptation en prise réelle de Pinocchio prévu en 2022 sur Disney+. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture