Brother – Témoignage des Franciscains du Bronx venant en aide aux pauvres

Brother – Témoignage des Franciscains du Bronx venant en aide aux pauvres

17 novembre 2021 0 Par doisjelevoir

Brother : Roberto, alias « Touch » est adolescent quand il commet ses crimes. Il grandit en prison. C’est l’héroïne qui a poussé Ryan au vol et à la violence. Leurs destins sont étroitement liés à celui du ghetto américain de Newark, et depuis peu à celui de Brother François dont ils se sont liés d’amitié. Ce jeune ingénieur et artiste français a tout quitté pour devenir frère franciscain et vivre pauvre parmi les pauvres. 

Brother
Brother

Brother

Note : 3.5 sur 5.

C’est la seconde réalisation d’Arnaud Fournier Montgieux après un premier documentaire Auzat l’Auvergnat. L’idée de Brother lui est venu après une rencontre avec François en 2016. Le 17 novembre 2021 en salle.

J’ai trouvé ce bon documentaire intéressant à voir. 

Un frère

Brother va nous parler de la Communauté des Frères Franciscains du renouveau connu aussi sous le nom des Franciscains du Bronx. Cette communauté religieuse a été fondée aux États-Unis en 1987 dans le Bronx à New York. En 1990 furent fondées les sœurs franciscaines du renouveau. Elle s’est depuis agrandie, désormais la Communauté compte plus de 130 membres, vivant aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, au Honduras et au Nicaragua. Chaque année une dizaine rentrent au noviciat au sein de la communauté de Newark (New Jersey). C’est celle-ci qu’on va suivre avec le Père François. 

Grâce à lui, nous allons donc plus en découvrir sur cette communauté et ses actions. L’orateur est français, ce qui, mine de rien, crée un peu plus de proximité avec lui. Il va donc nous raconter son parcours. Tout au long du documentaire, on va voir ce qui l’a poussé à épouser cette voie. Pourquoi cette communauté en particulière et les valeurs qu’il porte. J’ai beaucoup aimé voir sa vision qui est beaucoup portée vers son prochain. Il n’a pas vécu la pauvreté, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne la comprend pas. C’est donc pour cela que Frère François veut agir. 

 

Au cœur du ghetto

On va voir certaines personnes qu’il a aidées, en particulier un ancien gangster. Ses prises de parole sont géniales car il dit à quel point son existence était vide de sens avec la haine comme seul moteur, et d’un coup le Frère lui a tendu la main, et tout à changer. C’est le vécu qui parle avec lui et c’est impressionnant de voir les changements. On aura aussi droit à quelques témoignages de désœuvrés nous donnant leur ressenti sur la situation. Des prises de paroles pleines d’humanité. Pour que le spectateur se rend bien compte de cette misère, le réalisateur ne va pas hésiter à montrer ce quartier défavoriser. 

Au final, les valeurs sont beaucoup abordées, mais l’aspect spirituel pas tant que cela. Le documentaire va plus s’axer sur l’aide au prochain et son utilité qu’une recherche de comprendre la foi. Un choix qui fera que les athées pourront voir Brother sans avoir l’impression d’avoir affaire à une publicité pour la religion. Ce n’est pas pour autant que le religieux sera mis totalement de côté. On aura notamment quelques processions afin d’apporter une certaine culture. Les autres prêtres aussi vont prendre la parole pour apporter leur expérience. Des parties enrichissantes. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture