Tre Piani – Véritable coup de cœur transalpin

Tre Piani – Véritable coup de cœur transalpin

15 novembre 2021 0 Par doisjelevoir

Tre Piani : Une série d’événements va transformer radicalement l’existence des habitants d’un immeuble romain, dévoilant leur difficulté à être parent, frère ou voisin dans un monde où les rancœurs et la peur semblent avoir eu raison du vivre ensemble. Tandis que les hommes sont prisonniers de leurs entêtements, les femmes tentent, chacune à leur manière, de raccommoder ces vies désunies et de transmettre enfin sereinement un amour que l’on aurait pu croire à jamais disparu… 

Tre Piani
Tre Piani

Tre Piani

Note : 4.5 sur 5.

C’est une réalisation de l’Italien Nanni Moretti qui avait fait auparavant l’excellent documentaire Santiago, Italia en 2019. Cette fois, il va adapter un roman de l’écrivain israélien Eshkol Nevo. Initialement, la trame du livre se passe à Tel Aviv mais le film sera à Rome. Tre Piani a été sélectionné au Festival de Cannes 2021

Je ne suis pas le plus grand fan du cinéma Italien mais cette fois c’est un gros coup de cœur. 

On ne peut pas forcer une femme

J’ai adoré la construction qui nous ait proposés. Le film va être orienté sur trois axes ciblant trois familles différentes, vivant à trois étages d’un immeuble. Celles-ci vont forcément se croiser, créant un liant, mais par les thématiques abordées elles seront bien distinctes. Cela apporte une certaine variété au film. Il est impossible de s’ennuyer. Le plus appréciable est qu’on passe de l’un à l’autre de façon très fluide. La répartition va se faire de manière homogène. Je pense que la musique aide à ce sentiment d’unicité malgré les différences. Elle va créer un liant intéressant. 

Les différents personnages sont passionnants à suivre. Ces trois familles offrent un panorama complet. L’une va voir un père tomber dans l’obsession de savoir si quelque chose est arrivé à sa fille dans un parc. Cela va le conduire à un comportement irrationnel voire destructeur. L’autre va voir une mère être aveugler par l’amour qu’elle a envers son fils. Celui-ci est totalement irresponsable mais elle continue à le couvrir. Enfin, on se penchera sur la détresse psychologique d’une jeune mère dont l’absence récurrente du mari n’aide pas. Voir l’évolution de chacun d’eux est tout simplement géniale. 

 

A choisir entre son mari et son enfant

Celle-ci va se construire sur le temps. En effet, on va voir le récit se découper avec des espacements de 5 ans afin de bien voir tous les impacts sur nos protagonistes. Ces sauts temporels vont être parfaitement bien géré. Lors de ceux-ci, les explications de ce qu’il s’est passé vont être bien distillé et on n’est jamais perdu. Au final, tous les enjeux vont pouvoir être explorés. 

La cerise sur le gâteau est le talent des acteurs. Ils sont tous fantastique dans leur prestation. Parmi les visages connus chez nous, il y a Riccardo Scamarcio vu l’an dernier dans Les Traducteurs et Nanni Moretti qui fait honneur à son propre film. J’ai été particulièrement impressionné par Alba Rohrwacher. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture