La Famille Addams 2 : une virée d’enfer – Un retour pour un nouvel échec

La Famille Addams 2 : une virée d’enfer – Un retour pour un nouvel échec

19 octobre 2021 0 Par doisjelevoir

La Famille Addams 2 : une virée d’enfer : Dans cette nouvelle aventure, on retrouve Morticia et Gomez perdus face à leurs enfants qui ont bien grandi, ils sautent les repas de famille, et ils passent leur temps rivé à leurs écrans. Pour tenter de renouer les liens familiaux, ils décident d’embarquer Mercredi, Pugsley, Oncle Fétide et toute la bande dans leur camping-car hanté et de prendre la route pour les dernières tristes vacances en famille.   

La Famille Addams 2 : une virée d'enfer
La Famille Addams 2 : une virée d’enfer

La Famille Addams 2 : une virée d’enfer

Note : 1.5 sur 5.

C’est de nouveau Greg Tiernan et Conrad Vernon qui vont adapter en film d’animation les personnages créés par Charles Addams en 1938. Cela fait suite à La Famille Addams sorti en 2019. Le scénario a été écrit par Dan Hernandez (Pokémon Détective Pikachu), Benji Samit Ben Queen (Cars 2) et Susanna Fogel. 

J’ai trouvé La Famille Addams 2 : une virée d’enfer meilleur que le premier, mais ça reste mauvais. 

Rien ne vaut

Pourtant, malgré mon appréhension, le début n’était pas si mal. L’idée de les faire partir en vacances était plutôt bien pensé. Cela va donner l’occasion d’aller visiter un peu du pays. On ira par exemple aux Chutes du Niagara ou encore au Grand Canyon. De plus, ça offre un peu de diversité avec une bonne interaction avec les lieux. 

Malheureusement, le positif s’arrête là. Ce n’est pas les 5 ou 10 minutes sympa sur les 1h30 qui vont suffire à être content du résultat global. Quand le scénario se développe, ça devient assez moche. C’est une totale improvisation on dirait. Rien n’est structuré et on ne croit pas une demi-seconde à l’histoire proposée. Pour ne rien arranger, tout va être prévisible. 

Un voyage en famille

Le plus embêtant est qu’on n’a pas l’impression de voir la Famille Addams. C’est le même défaut que le premier. Une tentative de toucher un jeune public, ce qui empêche de faire un humour sombre. Oubliez les blagues sordides, ici la joie prime afin de pouvoir être vue en famille avec les enfants en bas âges. Même le pseudo mal être de Mercredi et son côté désagréable sont tournés afin que ça ne ressorte pas froid. Si vous avez aimé le film, cette version d’animation n’en a pas l’essence. C’est tout de même triste de voir que malgré l’accueil mitigé du premier, rien n’a été corrigé.  

Même visuellement cela ressort. Il y a beaucoup trop de couleur. Alors qu’on s’attend à du terne, là tout est enjoué. Pour autant, je dois avouer que ce n’est pas non plus désagréable visuellement. Je ne l’avais pas du tout aimé sur le premier mais à force je m’y suis fait. Peut-être qu’avec une bonne ambiance, ce choix de style aurait été payant.  

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture