Actuellement au cinéma Américain Biopic Drame

Respect – La vie compliquée de la légende Aretha Franklin

Respect : Le film suit l’ascension de la carrière d’Aretha Franklin, de ses débuts d’enfant de chœur dans l’église de son père à sa renommée internationale. RESPECT est la remarquable réelle histoire retraçant le parcours de cette icône de la musique. 

Respect 

Note : 3 sur 5.

C’est le Sud-Africain Liesl Tommy qui a fait pour son premier long métrage, le portrait de la chanteuse américaine Aretha Franklin. Le scénario a été écrit par Tracey Scott Wilson. 

Je ne connais pas grand-chose à Aretha Franklin, mon intérêt était donc forcément un peu limité et j’ai trouvé le tout pas mal. 

Faire resonner

Le problème est que ce biopic ne m’a pas donné envie d’en savoir plus sur celle qui fut l’une des plus grandes voix de la soul, du jazz, du gospel et du rhythm and blues.  Pour moi, l’objectif d’un biopic quand il est vu par un néophyte, est qu’en sortant il se dise “je vais me renseigner plus”. Malheureusement ce ne fu pas le cas ici. Je pense aussi que mettre par-ci par-là des images d’archives auraient fortement aidé à s’immerger dedans.  

Le problème vient surtout de la construction qui n’est pas faites pour attiser la curiosité. Nous voyons trop rapidement son enfance. C’est pourtant le moment clé où se passent des drames cruciaux. Ensuite, on va passer la majorité du film durant la période juste avant son premier disque, jusqu’à côtoyer le sommet. Ces passages ne sont cependant pas le plus intéressant qu’il soit. C’est la montée en puissance standard pour une star, avec un entourage problématique. On ne ressent pas spécialement ce qui fera d’elle une légende. Son caractère n’est pas mis en avant. Ensuite, la partie où justement sa personnalité s’enrichit, notamment avec la lutte pour les droits civiques, est en accéléré. Des choix que je n’ai pas réussis à comprendre car le potentiel scénaristique pour adapter la vie de cette femme est grand. La direction prise n’offre pas l’émotion attendue.   

Publicités

La voix d’une légende

En ce qui s’agit du côté musical, je ne suis peut-être pas le mieux placé pour donner mon avis, mais je suis tout de même là pour cela. J’ai trouvé la bande originale assez timide. Je m’attendais à ce qu’elle soit beaucoup plus mise en avant. Cela ne va cependant pas être le cas. Il y a trois musiques que je connais de Aretha Franklin, Think, I Say a Little Prayer et Respect. Elles vont être toutes les trois entendues durant le film, mais une seule mise réellement en valeur. Je n’ai donc pas beaucoup vibré d’un point de vue auditif. Pourtant on sent que la chanteuse Jennifer Hudson jouant Aretha Franklin a le coffre pour offrir bien plus que ce qui lui est demandé.  

Après, force est de constater que le personnage en soi rien que par son nom. Pour aller dans ce sens, Jennifer Hudson nous livre une superbe performance. Elle est très juste et élève le niveau. C’est le cas aussi pour le reste du casting avec notamment un excellent Forest Whitaker en père intransigeant, et Marlon Wayans très surprenant. En effet, on a tellement l’habitude de le voir dans des comédies primaires, que c’est forcément étonnant de le voir si à l’aise avec ce rôle très sérieux. 

Publicités

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :