Animation Japonais Romance VOD

Josée, le tigre et les poissons – L’animation Japonaise traite le handicap (Animation, Drame, Romance – Bien – Cinéma)

Kumiko, paraplégique, vit avec sa grand-mère, qui la surprotège du monde extérieur. Tsuneo, étudiant en biologie marine, la sauve d’une horrible chute. La grand-mère va l’engager comme aide-soignant.

C’est Kotaro Tamura qui adapte la nouvelle de Seiko Tanabe, publiée en 1984. Le scénario a été écrit par Sayaka Kuwamura. Le film a été sélectionné et fait l’ouverture du Festival du Film d’Animation d’Annecy.

J’étais content de pouvoir aller voir ce film d’animation venu tout droit du soleil levant et n’étant pas la continuité d’un anime comme récemment Demon Slayer.

La thématique principale est donc celle du handicap. Il y a beaucoup de justesse dans la manière dont elle est traitée. J’ai apprécié que le but ne soit pas de provoquer de la « pitié » pour Josée, mais plutôt de donner un point de vue égalitariste. Le handicap est une grande difficulté à surmonter, cela ne fait aucun doute, cependant, le film veut mettre en avant que sa protagoniste a le droit de vivre ses rêves.

Une morale qui peut sembler simpliste sur l’idée, mais qui dans les faits est bien appliquée. C’est un processus par étapes et on sent une véritable réflexion de fond. J’aime ce côté positif mettant en avant l’espoir en la vie.

J’ai bien accroché avec les personnages de Kumiko et Tsuneo. Ils sont attachants, et l’évolution de leur rapport est prenante. Chacun a sa carapace à un moment donné, et il est intéressant de voir la façon dont elle peut être rompue pour s’offrir à la vie.

L’histoire est donc touchante. C’est véritablement agréable à regarder. D’autant plus qu’on va être régulièrement bercée par de belles musiques. Les dessins sont jolis mais le trait semble parfois hésitant. Heureusement, on s’y fait rapidement.

Dommage que par moments le scénario soit un peu bateau avec des événements un peu trop évident et manquant de nuance, notamment le final qui n’a pas le panache attendu.

%d blogueurs aiment cette page :