Mon super-héros préféré est de retour ! C’est parti pour SPIDER-MAN: FAR FROM HOME.

Après le succès de HOMECOMING, Jon Watts reprend de nouveau sa place de réalisateur pour ce film qui viendra clôturer la phase 3 du MCU. Le scénario a été écrit par ceux qui avait fait celui du premier opus : Chris McKenna et Erik Sommers.

Dans FAR FROM HOME, on retrouve Peter Parker (Tom Holland) qui va partir en voyage scolaire avec sa classe. Il va alors collaborer avec Nick Fury (Samuel L. Jackson) et Mysterio (Jake Gyllenhaal) pour vaincre une terrible menace.
J’ai adoré cette suite, je la préfère même au premier. Je dois avouer que pendant la première partie j’étais sceptique et même déçu. Celle-ci est trop teen movie. Elle est axée plus sur l’humour et les retrouvailles avec les personnages qu’on avait laissés. Ça s’amuse, mais il n’y a pas beaucoup de fond. Et puis, le contenu va plus s’étoffer jusqu’à basculer dans la seconde partie. Je ne vous dévoile pas le déclencheur pour ne pas vous spoil. À partir de là, j’en ai pris plein les yeux. Elle décoiffe vraiment et surtout devient plus sérieuse avec moins de blague à tout va. Les scènes d’action ont été très bien travaillés en étant particulièrement dynamique. Je suis toujours impressionné de voir l’élégance qu’a Spider-Man dans ses costumes. Même graphiquement c’est bluffant. Certaines scènes m’ont laissé bouche bée. Un bémol tout de même pour la musique que j’ai trouvée moins marquante que d’habitude. Cela fait qu’au final, sur l’ensemble, l’histoire se trouve bien structurée et devient très prenante. Je suis très satisfait de la manière dont Mysterio est utilisé. C’est un personnage que j’adore et son traitement est parfait. De plus, mettre Jake Gyllenhaal pour l’incarner est un excellent choix. Cet acteur est tellement charismatique. Un mot aussi pour Tom Holland dont le jeu ne cesse de m’impressionner. Avec cela les petit clin d’œil à Iron Man juste ce qu’il faut.

SPIDER-MAN: FAR FROM HOME fini comme il se doit cette 3ème phase et en scène post générique lance déjà les trames de la 4ème.