THE UPSIDE – Remake Américain d’Intouchable (Critique)

Titre : THE UPSIDE

Année de Sortie : 2019

Genre :  Comédie dramatique

Nationalité : Américain

Avis : Bon

Quand les Américains font un remake d’INTOUCHABLES, cela donne THE UPSIDE. C’est une réalisation de Neil Burger à l’origine de la trilogie DIVERGENTE. Jon Hartmere va écrire le scénario qui reprend celui des Français Olivier Nakache et Eric Toledano. Dans THE UPSIDE, on retrouve Dell (Kevin Hart), en période de probation, qui va se faire embaucher par Phillip Lacasse (Bryan Cranston), un tétraplégique extrêmement riche, pour être son auxiliaire de vie. La question qui pend sur toutes les lèvres et dont la réponse semble presque évidente, non cette version américaine n’est pas au niveau de la française. Je pense même qu’une personne n’ayant pas vue INTOUCHABLE, et qui regard THE UPSIDE, pourrait mieux l’apprécier. Pendant un bon moment j’avais le mauvais réflexe de comparer les deux dans ma tête. Et forcément, ce n’était pas à l’avantage de cette nouvelle version. Même si à peu près 75% est identique dans la construction de l’histoire, il y a des variantes scénaristiques intéressantes. Ça a été la bonne surprise. Je pensais voir un stupide copié collé mais ils ont su ajouter une touche pour donner un autre dynamisme. Le personnage de Kevin Hart est par exemple père de famille et c’est autour de cela que tournera son histoire personnelle. J’ai été impressionné par l’acteur américain qui m’avait plus habitué à des comédies qui ne vole pas haut. Là, il arrive à mettre une touche dramatique remarquable. Il est moins dans un style comique qu’Omar Sy (oups comparaison). Par contre, je n’ai pas trouvé Bryan Cranston dedans. Il rate sa prestation et cela va gâcher une partie du film. À noter qu’on aura aussi une super Nicole Kidman pour un casting qui n’a pas été laissé au hasard. Il m’aura fallu un moment, mais j’ai commencé à apprécier cette comédie dramatique. Malheureusement, elle manque franchement de subtilité. C’est souvent le problème des remakes US, ils veulent trop en faire et sont parfois dans l’exagération. Certaines séquences n’ont pas le bon timing et les émotionnels ne seront pas toujours en rendez-vous. La comparaison fait donc mal à THE UPSIDE qui prit individuellement, est de bonne facture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.