Actuellement au cinéma Drame Français Historique

Eugénie Grandet – Olivier Gourmet prête son phrasé à Honoré de Balzac

Eugénie Grandet : Felix Grandet règne en maître dans sa modeste maison de Saumur où sa femme et sa fille Eugénie, mènent une existence sans distraction. D’une avarice extraordinaire, il ne voit pas d’un bon œil les beaux partis qui se pressent pour demander la main de sa fille. 

Eugénie Grandet
Eugénie Grandet

Eugénie Grandet

Note : 3.5 sur 5.

C’est une réalisation de Marc Dugain, déjà habitué au film d’époque comme avec L’Echange des Princesses (2017), qui adapte le roman du même nom d’Honoré de Balzac, publié en 1834. Pour la 8ème fois il est transposé sur grand écran. 

J’ai trouvé qu’Eugénie Grandet est un bon drame historique.  

Publicités

Qui ne respect pas l’argent

Je n’ai jamais lu le fameux livre Eugénie Grande, je pars donc vierge de tout point de comparaison. Le récit est vraiment agréable à suivre. Même si je ne ressors pas de passages phares, tout est fluide. Il est plaisant de suivre cette jeune femme, ainsi que son père. L’ensemble a beau avoir un ton dramatique, on ressent toutefois une certaine positivité s’en dégager.  

Surtout que le style d’époque m’a bien accroché. On se situe à Saumur, ville du Pays de la Loire, loin du Paris agité et nous offrant un beau rapport avec la nature. De plus, même si Felix Grande a une belle fortune, il préfère ne rien dépenser et vit donc de façon modeste. Tout cela nous permet d’être épuré. J’ai aussi beaucoup aimé les dialogues léchés typiques d’antan.   

Publicités

Ne peut aspirer au bonheur

Quand on sait que ces prestations verbales sont réalisées par Olivier Gourmet, c’est encore plus plaisant. Cet acteur manie l’art de la diction à la perfection, et chacune de ses répliques est un délice. Son personnage de Felix Grande donne toute la saveur à ce film. L’avarice dont il fait preuve va être la bascule et le moteur de l’intrigue. 

Par contre, j’ai été moins enchanté par celle qui est censé être le cœur, Eugénie Grandet. Je la trouve trop fade. Elle est trop passive pendant la grande majorité du film. Son actrice Joséphine Japy a véritablement une grâce naturelle. Cependant, elle a du mal à s’imposer face à la prestance d’Olivier Gourmet. À noter les prestations plutôt réussite du casting secondaire avec Valérie Bonneton et César Domboy qu’on a vu très récemment dans un autre drame historique, Le Bal Des Folles (2021) sur Amazon Prime.    

Publicités
Publicités

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :