Canadien Coup de coeur Drame VOD

Kuessipan – Amitié Innu au Québec

Kuessipan : Mikuan et Shaniss, deux amies inséparables, grandissent dans une réserve de la communauté innue. Petites, elles se promettent de toujours rester ensemble. Mais à l’aube de leurs 17 ans, leurs aspirations semblent les éloigner.

Kuessipan

Note : 4.5 sur 5.

C’est Myriam Verreault qui adapte le recueil de récits poétiques « Kuessipan : À toi », écrit par Naomi Fontaine. Elles ont écrit le scénario ensemble. 

J’ai mis un peu de temps à pouvoir voire ce drame Québécois, mais je suis finalement totalement ravi car cela en valait la peine. 

Au milieu d’une réserve indienne

J’adore le cinéma venu de chez nos amis Canadiens, et encore une fois celui-ci est à la hauteur. Pour la première fois, je vois un film se déroulant chez les Innus, cette communauté autochtone du Québec.  Le tournage c’est d’ailleurs déroulé dans la réserve indienne Uashat. Une immersion totale, d’autant plus que la grande majorité des acteurs ne sont pas professionnel, et issu des Innus.  

Ce contexte est important car Kuessipan va beaucoup tourner autour de l’attachement à une communauté. En effet, le fait de vivre dans une réserve fait que les protagonistes vont être énormément tournée vers les leurs. On sent même une défiance envers ceux extérieur à celle-ci car ils ont l’image de ceux ayant pillé les terres de leurs ancêtres. C’est très intéressant de voir le comportement de chacun entre les parents baignant totalement dans la culture traditionnelle, Shaniss ne s’imaginant pas bouger de la réserve, et enfin Mikuan qui va dénoter avec cela en rêvant d’ailleurs. 

Publicités

Avec des envies d’ailleurs

C’est surtout autour de cette dernière que le film va tourner. Comment va-t-elle essayer de s’épanouir, sans pour autant renier les siens. Un jeu d’équilibriste pas évident surtout au vu de la pression sociale indirecte qu’elle a.  Afin de se rendre compte réellement de la difficulté que cela doit être, la réalisatrice va insister sur son lien fusionnel avec Shaniss. Deux sœurs de cœur que la vie ne pousse pas dans la même direction. J’ai adoré cette complicité entre elles. Les deux actrices Sharon Fontaine-Ishpatao et Yamie Grégoire sont géniales. 

Le dérouler va donc être très poignant. À de nombreuses reprises on ressent la douleur de ces protagonistes. Ce n’est pas évident pour eux d’évoluer humainement mais il faut passer avec force cette période charnière de leur vie. Les déceptions vont être nombreuses mais il ne va pas falloir baisser les bras. Certaines scènes vont être magnifiques et d’autres extrêmement triste. La réalisation douce nous met dans une situation d’empathie.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

%d blogueurs aiment cette page :