Non classé

Awake – Netflix n’arrive pas à élever le niveau avec ce thriller sciences fiction (Science fiction, Thriller, Drame – Pas terrible – Netflix)

Après qu’une catastrophe planétaire prive l’humanité de ses appareils électroniques et de son sommeil, le monde plonge soudain dans le chaos.

C’est une réalisation de Mark Raso qui avait signé le très bon drame Kodachrome (2018). Il a écrit le scénario avec Joseph Raso.

Ce film fait partie des sorties phares Netflix de ce mois de Juin. Cependant, avec toutes les belles affiches aux cinémas en ce moment, ça n’a pas aidé sa visibilité. Pour ne rien arranger, ce thriller science-fiction n’est pas terrible du tout.

Pourtant, tout avait bien débuté. Le contexte catastrophique est bien introduit de manière percutante. Cette première partie où on voit les effets de cet arrêt total de l’électricité m’a bien plu. De plus, c’est couplé au fait que les gens ne peuvent plus dormir. Forcément leur comportement va devenir très agressif. Ce cocktail donne des scènes violentes et pleines de tension.

La réalisation en elle-même va être agrémentée d’effet percutant notamment pour simuler le manque de sommeil. J’ai aimé ce dynamisme qui met de l’intensité. Toutefois, j’avais une impression de cut brutal par moments.

Cependant quand on commence à gratter, cela devient plus embêtant.

Déjà, les personnages sont très mal exploités. Le symbolique va être la mère de famille, avec un passé apparemment trouble, dont finalement on ne se saura pas grand-chose. C’est embêtant car cela impact la relation avec ses enfants. Cet aspect n’est donc pas du tout exploré. Dans un cadre de fin du monde, la famille est pourtant primordiale.

Le pire reste le scénario catastrophique. La fameuse catastrophe ne trouve qu’une explication sans aucun sens balancé à l’arraché. C’est un scandale de plier aussi vite un point-clé dans de la science-fiction. Il y a de nombreuses facilités pour que le scénariste ne se prennent pas la tête. Le pire, reste le retournement final qui est à marcher sur la tête.

%d blogueurs aiment cette page :