UNE INTIME CONVICTION – Vous jurez de dire toute la vérité [Critique]

Titre : UNE INTIME CONVICTION

Année de Sortie : 2019

Genre : Drame

Nationalité : Français

A voir ? OUI

Aujourd’hui plane comme un air de Faites entrer l’accusé avec UNE INTIME CONVICTION qui sort demain.

Antoine Raimbault, pour son premier long métrage, adapte au cinéma le procès en appel de Jacques Viguier. C’est en assistant au premier procès en 2009, qu’il eut l’idée d’écrire ce film.

Dans UNE INTIME CONVICTION, on retrouve Nora (Marina Foïs) qui est persuadée de l’innocent de Jacques Viguier (Laurent Lucas) inculpé dans la disparition de sa femme. Pour le défendre en appel, elle va demander l’aide du célèbre avocat Éric Dupond-Moretti (Olivier Gourmet)

J’ai trouvé ce drame passionnant. D’abord pour remettre les choses dans leur contexte, je ne connaissais pas du tout cette affaire qui date de 2000. Je n’avais donc aucun a priori en allant le voir. L’histoire est très bien introduite afin que les non-initiés comme moi ne soient pas perdus d’entrée. Les faits principaux sont expliqués dès le début puis les nuances viendront au fur et à mesure du procès afin de tenir le spectateur. Cependant, je dois vous le dire tout de suite, à aucun cas cela n’a pour but d’être objectif. Il y a un parti pris clair et le film n’est pas là pour lever le voile sur cette affaire, juste pour montrer le procès du point de vue de l’accusé. Paradoxalement, ce dernier n’aura qu’un rôle mineur. C’est le personnage de Nora, jouée par Marina Foïs, qui prendra la vedette. L’ironie fait que c’est la seule personne dans ce film qui est fictive. Elle est un condensées de plusieurs choses, dont la volonté forte des proches de Jacques Viguier de faire éclater la vérité. Par contre, je n’aime pas du tout son jeu. Cette actrice a une façon d’être avec laquelle je n’accroche pas. En revanche, j’ai adoré Olivier Gourmet. Il m’avait conquis dans EDMOND sorti en Janvier. Il finit ici son œuvre de séduction. Son aisance oratoire fait mouche dans un rôle où celle-ci est primordiale. On se laissera porter par ses interventions charismatiques. Le procès est très bien reconstitué, et on se plonge vraiment dans cette histoire. C’est un combat pour la justice dans une affaire assez troublante. Si vous avez envie d’en savoir plus sur celle-ci, il y a un téléfilm qui a été diffusé en 2012 sur France 2 : LA DISPARITION.

INTIME CONVICTION est bien plus qu’un film qui retranscrit bêtement un énième passage devant les tribunaux, il se veut être un symbole pour dire qu’il ne faut jamais arrêter de chercher la justice.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.