End of the Road – Un voyage qui n’en fini pas

End of the Road : Lors d’un voyage éprouvant à travers les États-Unis, Brenda, veuve depuis peu, se bat pour protéger sa famille après un meurtre et la disparition d’un sac plein d’argent.  

End of the Road | Netflix
End of the Road | Netflix

End of the Road

Note : 2 sur 5.

C’est une réalisation de Millicent Shelton. Pour écrire le scénario, David Loughery adapte l’œuvre de Christopher Moore (III). Ce thriller dramatique américain est sorti le 9 septembre 2022 sur Netflix.

Planter le décor

Pour nous attirer, il y a un casting surprenant avec Queen Latifah et Ludacris. Cela suffit pour avoir envie de regarder, mais pas pour plaire.

L’histoire laisse à désirer avec une famille en road trip devant se confronter à un dangereux gangster. Forcément, il fallait la stupidité d’un des membres pour déclencher les ennuis. Le manque d’intelligence de ces protagonistes va être un des gros problèmes de End of the Road. Entre les enfants capricieux, l’oncle irresponsable et la mère sans autorité, on ne sait pas trop où donner de la tête. Si en plus de cela, vous rajoutez un bon nombre d’incohérences, il est dur de rester plongé dedans.

End of the Road | Netflix
End of the Road | Netflix

Une pièce inadaptable

Le déroulé de ce drame va poser problème. Il est normal que la famille passe par des péripéties. En revanche, celles-ci sont beaucoup trop grosses. On sent que le scénario est forcé. Même le dénouement final est tellement évident qu’il ne surprend pas. Pour ne rien arranger, la réalisation va être catastrophique avec une photographie improbable.

Queen Latifah arrive à sauver les meubles avec une belle prestation. En revanche, Ludacris est trop mauvais et ça n’aide pas du tout. Les enfants aussi ne vont pas être bons. La présence de Beau Bridges est réconfortante, mais son personnage manque de caractère.  

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :