Juste sous vos yeux – La beauté d’être en vie

Juste sous vos yeux : Sangok, une actrice disparue des écrans depuis des années, rencontre un célèbre réalisateur qui lui propose de jouer dans son prochain film. Malgré son désir de revenir sur le devant de la scène, le grave secret qu’elle renferme la rend hésitante…  

Juste sous vos yeux | Capricci Films
Juste sous vos yeux | Capricci Films

Juste sous vos yeux

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Hong Sang-Soo qui a déjà signé cette année Introduction. Il en a écrit le scénario. Juste sous vos yeux a été présenté en séance spéciale sous le label Cannes Première au Festival de Cannes 2021. Ce drame coréen sort le 21 septembre 2022 en salle.

Une tournure poétique

Remarqué au Festival de Cannes 2021, il aura fallu attendre plus d’un an pour voir ce drame Coréen arrivé dans les salles françaises. 

Il y a une maîtrise de la plénitude lorsqu’on regard Juste sous vos yeux. Plusieurs passages vont être reposants à regarder. Ces moments calmes sont une fusion avec le film. On savoure les passages où la protagoniste se confie puis se perd dans son environnement. Ils permettent de sonder l’âme de cette actrice disparue. Dommage que nous n’ayons pas le droit à plus de moments privilégiés comme ceux-ci.   

Juste sous vos yeux | Capricci Films
Juste sous vos yeux | Capricci Films

Le sens de la vie

La puissance de l’œuvre va se décupler quand le secret de Sangok est enfin révélé. Ce tournant donne un sens beaucoup plus profond à toutes ces séquences de réflexion. Il va faire ressortir tous les doutes que l’homme peut avoir sur sa condition sur terre. La dernière partie va donc être émotionnellement intense. On peut regretter que cela arrive tardivement.   

Le jeu des acteurs est très sobre. C’est à l’image de la culture asiatique très humble. Cela n’empêche cependant pas d’avoir des dialogues francs et sincères. Hye-Young Lee se débrouille vraiment bien. Hong Sang-Soo va faire appel à plusieurs acteurs fétiches comme Yunhee Cho, Hae-hyo Kwon, Shin Seokho, ou encore Saebyuk Kim.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :