Citoyen d’honneur – Retour au source émouvant pour Kad Merad

Citoyen d’honneur : Samir Amin est un écrivain comblé, Prix Nobel de littérature, qui vit à Paris, loin de son pays natal, l’Algérie. Il refuse systématiquement toutes les invitations qui lui sont faites. Jusqu’au jour où il décide d’accepter d’être fait « Citoyen d’honneur » de Sidi Mimoun, la petite ville où il est né. Mais est-ce vraiment une bonne idée que de revoir les habitants de cette ville, qui sont devenus, d’année en année, les personnages de ses différents romans ? 

Citoyen d'honneur | Apollo Films
Citoyen d’honneur | Apollo Films

Citoyen d’honneur

Note : 3.5 sur 5.

C’est une réalisation de Mohamed Hamidi. L’Algérie lui tient à cœur car il en avait déjà parlé dans ses deux premiers films Né quelque part (2012) et La vache (2016). Le français fait équipe avec le même scénariste Alain-Michel Blanc. Citoyen d’honneur est le remake d’un film argentin, El ciudadano ilustre de Mariano Cohn et Gastón Duprat, sorti en 2017 en France. Cette comédie dramatique française est sortie le 14 septembre 2022 en salle.

Une histoire de retrouvailles

Kad Merad a les épaules pour assumer le rôle phare dans un film voulant à la fois nous faire rire, et réfléchir. Pour l’occasion, il va faire un retour en Algérie. 

Le départ pouvait provoquer quelques frayeurs. L’apparition de Fatsah Bouyahmed, dans un rôle similaire à celui du raté Le Médecin imaginaire, laissait présager du pire. Son humour avait été très lourd dans la comédie sortie en avril. Heureusement, il va rester tempéré et réussit même à nous faire rire. De manière générale, le film ne se contente pas de “l’humour blédard” et l’utilise sans trop de lourdeur. Il y a des moments mal gérés, mais la majorité arrive à être amusante. 

Citoyen d'honneur | Apollo Films
Citoyen d’honneur | Apollo Films

Des souvenirs personnels

C’est surtout l’impression de naturel qui va faire bon effet. À de nombreuses reprises Kad Merad et Fatsah Bouyahmed se mettent à rigoler ensemble en bons amis. Une bonne humeur qui se transmet et qui fait plaisir de voir. Les deux acteurs fonctionnent très bien à l’ensemble. Le point-clé va être la présence d’Oulaya Amamra. L’actrice française est vraiment très douée. Encore une fois, elle prend un rôle revendicatif.   

Citoyen d’honneur va nous permettre de réfléchir sur plusieurs points. Tout d’abord le retour aux sources. Cet écrivain est parti depuis 35 ans d’un pays qu’il n’a jamais revu depuis. Ils étaient éloignés de ses racines et c’est forcément émouvant de le voir retourner aux sources. Un très beau message, car ce voyage sert de boussole pour un homme perdu. Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Ce film va aussi prendre du recul sur la situation en Algérie. Un pays en pleine évolution sociale où le gouvernement a un temps de retard sur la population. La jeunesse réclame une liberté de parole qu’on ne leur laisse pas. C’est montrer de manière trop forte par moments. Tout cela va être accompagné d’une belle bande originale.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :