Rodeo – Le film polémique de 2022

Rodeo : Julia vit de petites combines et voue une passion dévorante, presque animale, à la pratique de la moto. Un jour d’été, elle fait la rencontre d’une bande de motards adeptes du cross-bitume et infiltre ce milieu clandestin, constitué majoritairement de jeunes hommes. Avant qu’un accident ne fragilise sa position au sein de la bande…  

Rodeo | Les Films du Losange
Rodeo | Les Films du Losange

Rodeo

Note : 3.5 sur 5.

C’est la première réalisation de Lola Quivoron. Elle a écrit le scénario en collaboration avec Antonia Buresi. Rodeo a été Coup de cœur du jury dans la sélection Un Certain Regard au Festival de Cannes 2022. Ce drame français est sortie le 7 septembre 2022 en salle.

Une polémique

Voici le film qui a fait le plus de polémique cette année. Encensée au Festival de Cannes, la droite s’est révoltée, car Rodeo ferait l’apologie des “rodéo urbain”. Cette polémique n’a pas lieu d’être. En effet, dans ce drame, il ne va y avoir aucune course-poursuite, ni conduite dangereuse pour piétons. Encore une fois, cela montre que les gens critiquent sans avoir vu.   

On peut même dire que ça va être tout le contraire. Rodeo ne va pas hésiter à montrer les dangers de cette pratique pour les pratiquants. Il va aussi montrer que le quotidien pour ces fanatiques n’est pas la vie de rêve. Pour pouvoir pratiquer leur activité librement, ils vont vivre une vie précaire. Cela n’empêche pas l’amour de cet art d’être mis en avant. La photographie est véritablement folle avec un format cinémascope (2:39) digne des westerns classiques. Elle sublime la façon dont ces gens domptent leur bécane. La bande originale aussi va apporter à la fois du rythme, mais aussi une sérénité.   

Rodeo | Les Films du Losange
Rodeo | Les Films du Losange

Un message de fond

Le film commet plusieurs imprécisions qui peuvent déranger. Le peu d’aptitude de Julia à faire du cross dans les premières scènes est surprenant alors qu’elle est censée être une passionnée depuis toute petite. Son positionnement dans le milieu non plus ne paraît pas naturel. Rodeo va vouloir envoyer des messages forts à travers des aspects plus philosophiques. Cela va nous donner le droit à certains passages métaphoriques. Il est regrettable tout de même que ça se positionne trop en rupture avec le reste pour donner un tout homogène. 

Julie Ledru ne se débrouille pas très bien. On la sent à l’aise dans tout le domaine du cross. Par contre, c’est beaucoup moins le cas dans les scènes qui nécessitent plus de délicatesse émotionnelle. Globalement, le casting n’est pas une satisfaction. Heureusement que les bikeurs assurent ce qui permet d’avoir des scènes vraiment impressionnantes.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :