Tout le monde aime Jeanne – Une dose d’originalité pour beaucoup d’ennui

Tout le monde aime Jeanne : Tout le monde a toujours aimé Jeanne. Aujourd’hui, elle se déteste. Surendettée, elle doit se rendre à Lisbonne et mettre en vente l’appartement de sa mère disparue un an auparavant. À l’aéroport elle tombe sur Jean, un ancien camarade de lycée fantasque et quelque peu envahissant. 

Tout le monde aime Jeanne | Diaphana Distribution
Tout le monde aime Jeanne | Diaphana Distribution

Tout le monde aime Jeanne

Note : 2.5 sur 5.

C’est le premier long-métrage de Céline Devaux qui avait été récompensé du César du Meilleur court-métrage d’animation en 2016. Tout le monde aime Jeanne a été présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2022 en séance spéciale. Cette comédie dramatique franco-portugaise sortie le 7 septembre 2022 en salle.

Un 1er long hybride

On espérait miser sur ce film pour avoir un contenu des plus originaux. En effet, l’idée de rajouter des scènes d’animation pour agrémenter une histoire est vraiment très bien trouvée. Céline Devaux nous offre un film hybride avec les différentes techniques qu’elle maîtrise.  Elle dessine tout à la main, avec de la peinture acrylique ou des feutres sur une feuille transparente.  

Le début est prometteur. L’animation est utilisée de la meilleure des façons. Déjà, car le design est original, mais aussi parce qu’elle va ajouter du pétillant à ce film. Grâce à ces passages, nous cernons bien le personnage. En plus d’être très pertinent sur les propos, la forme va être amusante et divertissante. La bande originale va aider à cette dynamique. Si seulement Tout le monde aime Jeanne avait plus capitalisé là-dessus, il aurait pu être une franche réussite.    

Tout le monde aime Jeanne | Diaphana Distribution
Tout le monde aime Jeanne | Diaphana Distribution

Expatriation et inquiétude

Il faut cependant reconnaître qu’en-dehors de ces originalités, le reste est bien fade. On s’ennuie devant ce drame. L’histoire n’arrive pas à aller de l’avant. Le personnage de Jeanne est beaucoup trop morose et n’offre rien de particulier. Pour faire simple, c’est totalement sans intérêt. Heureusement que Jean vient donner plus de vie au contenu. En revanche, il ne sera largement pas assez utilisé.   

C’est un raté total pour Blanche Gardin. L’humoriste ne maîtrise pas son rôle. Elle est rapidement limitée lorsqu’il s’agit de faire parler la trame dramatique. C’est d’autant plus flagrant avec un Laurent Lafitte resplendissant. Son personnage de Jean est le plus réussi. Les autres acteurs secondaires comme Maxence Tual et Nuno Lopes ne sont pas mauvais.    

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :