La Mif – La dure réalité d’un foyer pour adolescentes

La Mif : Au cœur d’un foyer d’accueil, une bande d’adolescentes vivent avec leurs éducateurs. Comme une famille, elle ne se sont pas choisies et elles vivent sous le même toit. Lorsqu’un fait divers met le feu aux poudres, c’est tout un système sclérosé et rétrograde qui se révèle au grand jour.   

La Mif | L'Atelier Distribution
La Mif | L’Atelier Distribution

La Mif

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Frédéric Baillif qui était un ancien éducateur. Cela l’a inspiré au moment d’écrire le scénario. Ce drame suisse est sorti le 9 mars 2022 en salle. Il va être disponible le 23 août en DVD et VOD.

Parcours atypique

La vie dans un foyer n’est pas un long fleuve tranquille. Le quotidien de ces jeunes adolescentes, qui ont été placées là pour les protéger leur entourage, n’est pas évident. C’est ce que va nous montrer La Mif. À travers l’histoire de plusieurs jeunes filles, on va s’approprier les règles du foyer.   

Ce drame va être construit de manière didactique. On voit toute la bande puis cela va se centrer sur chacune à tour de rôle. Un choix intelligent, car il permet de se familiariser avec chaque protagoniste. Elles sont toutes là pour une raison différente et donc l’approche n’est pas la même. On va voir leur malaise et difficultés à tenter d’avoir une vie “normale”. Les traumatismes seront expliqués, et même si leur comportement dépasse les bornes, il est difficile de leur en vouloir tant leur passer est chaotique. La Mif arrive à créer énormément d’empathie. Il y a des passages qui sont très bouleversants. 

La Mif | L'Atelier Distribution
La Mif | L’Atelier Distribution

Cinéma direct

Cela va être aussi l’occasion de voir comment fonctionne un foyer. Bien que se déroulant en Suisse, et donc les règles quelque peu différentes des Françaises, le principe reste tout de même. Dans ce cadre, il est intéressant de voir qu’une partie va être consacrée à la directrice. Celle-ci va permettre de prendre du recul sur la situation des jeunes filles. C’est l’occasion aussi de comprendre tout le travail de fond qui est effectué. Nous allons aussi voir comment cette équipe fonctionne, que ce soit dans les bons mais aussi mauvais moments. Chacun a sa vision différente de l’éducation et forcément, ça va entraîner des confrontations. On voit tout de même que chacun est investi à 200 % dans sa mission d’aider ces enfants. 

Tout le casting joue à merveille. C’est simple, on a l’impression d’être dans un documentaire tellement cela fait réaliste. Le réalisateur a laissé beaucoup de place à l’improvisation sur le plateau permettant que chaque jeune vive son personnage. Un choix payant.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :