CODA – Le remake US Oscarisé de la Famille Bélier

CODA : Dans une ville de pêcheurs du Massachusetts. Ruby, dix-sept ans, est l’unique membre de sa famille à ne pas être atteint de surdité – également désignée comme CODA, acronyme de l’anglais pour « child of deaf adults ». Sa vie se résume à servir d’interprète pour ses parents et, chaque jour, à aider son père et son frère sur le bateau de pêche familial avant de se rendre à l’école. Lorsque Ruby s’inscrit à la chorale du lycée, elle se découvre un don pour le chant et s’éprend de son partenaire Miles. Encouragée par son professeur aussi enthousiaste qu’exigeant à postuler dans une prestigieuse école de musique, Ruby se retrouve vite écartelée entre les obligations qu’elle croit devoir à sa famille et la poursuite de ses rêves.

CODA | Apple TV+
CODA | Apple TV+

CODA

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Siân Heder. L’Américaine a été scénariste sur la série Orange Is the New Black. Coda a remporté trois oscars : Oscar du Meilleur film, Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle et Oscar du Meilleur scénario adapté. Ce drame américain est sorti le 13 août 2021 sur Apple TV+.

Le remake d’un triomphe

La Famille Bélier est un des grands coups de cœur du cinéma français de ces dix dernières années. La voix de Louane chantant “Je vole” raisonne encore dans nos cœurs. C’est donc avec crainte que l’on apprenait que les Américains en faisaient un remake. On connaît leur capacité à détruire nos œuvres. Cependant, il faut bien reconnaître que pour une fois, ils ont respecté la France.   

Ruby va être la seule entendante dans une famille de sourds. La seule différence avec la version française est que cette fois, ce sont des marins-pêcheurs et non des agriculteurs. Leur situation économique reste précaire. Cela va avoir beaucoup d’importance, car l’adolescente se retrouve avec du poids sur ses épaules. Elle est le lien entre sa famille et le monde des entendants. Sa présence est indispensable pour un grand nombre de tâches comme travailler sur le bateau. C’est vraiment émouvant la manière dont elle va y faire face. Il y a beaucoup d’émotions qui passent. Cela montre aussi la barrière qu’il peut y avoir entre le monde des entendants et des sourds.   

CODA | Apple TV+
CODA | Apple TV+

La forme et le fond

L’histoire est donc entraînante. Le contexte de la surdité est souvent agrémenté par d’autres choses. Il y aura déjà le chant. Ruby est une chanteuse hors pair. Sa belle voix va nous bercer. En revanche, les chansons ne sont pas transcendantes. Le final n’a pas l’impact de celui de La Famille Bélier. Au-delà de cette partie lyrique, il va aussi avoir une histoire d’amour. Celle-ci va être au second plan et ajoute un petit plus intéressant.    

On salue grandement la performance d’Emilia Jones qui est vraiment excellente. Son dilemme entre sa famille et sa vie est génial. On la sent torturée. Grâce à sa prestation impeccable, Troy Kotsur a reçu l’Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle. En revanche, Marlee Matlin et Daniel Durant ne sont pas toujours justes.    

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :