The Gray Man | Netflix
0 5 minutes 4 mois

The Gray Man :  » Gray Man  » est le nom de code de l’agent de la CIA Court Gentry, alias Sierra Six. Recruté dans une prison fédérale par son officier traitant, Donald Fitzroy, Gentry était autrefois un redoutable tueur à gages à la solde de la CIA. Mais la situation a radicalement changé : Gentry est désormais la cible de Lloyd Hansen, ancien comparse de la CIA, totalement déterminé à le traquer à travers le monde pour l’éliminer. L’agent Dani Miranda le couvre – et il en aura besoin. 

The Gray Man | Netflix
The Gray Man | Netflix

The Gray Man

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation des frères Joe et Antony Russo qui font leur second film depuis l’après-MUC. Le premier avait été Cherry avec Tom Holland disponible lui aussi en SVOD sur Apple TV+. Cette fois, ils adaptent le roman The Gray Man de Mark Greaney. Le scénario a été écrit avec deux anciens de Marvel, Showrunner de la série Agent Carter : Stephen McFeely et Christopher Markus. Ce film d’action américain est sorti le 22 juillet 2022 sur Netflix.

Le film du mois de Juillet pour Netflix

Netflix a mis les petits plats dans les grands afin d’annoncer la sortie de The Gray Man. Nous avons eu l’honneur de pouvoir aller le voir sur grand écran dans une projection en plein air. Il est important de préciser cela, car la qualité de la visualisation n’est pas la même que sur une télévision ou un ordinateur. Entre les frères Russo à la réalisation, l’affiche composée de Ryan Gosling, Chris Evans et Ana de Armas, il y a de quoi faire saliver.

L’histoire est tout ce qu’il y a de plus banal. Cela peut se résumer dans la simple phrase : « un meurtrier se fait engager par la CIA, puis plusieurs années après, il se retrouve malgré lui dans un complot ». Le dérouler de l’intrigue non plus ne va pas surprendre. En revanche, c’est sur l’ambiance et l’atmosphère que le film va réussir à marquer des points. Dès le début, on sent que le ton est sombre. La bande originale aide à créer une atmosphère prenante. Il aurait peut-être fallu faire un peu moins de voyages à travers le monde pour ne pas se dissiper autant. Nous sortir Bangkok, Berlin, Vienne, Prague et la Croatie dans le même film, cela fait beaucoup.

The Gray Man | Netflix
The Gray Man | Netflix

Un trio pour faire mal

The Gray Man mise beaucoup sur les scènes d’action. Malheureusement, ça commence assez mal. On a une scène dans un avion qui est assez chaotique et difficile à suivre. Les effets spéciaux sont totalement ratés et on craint le pire pour la suite. Heureusement, cela va aller beaucoup mieux après ce moment de flottement. Les affrontements sont plus directs et clairs à suivre. On sent de l’énergie dans les échanges et cela attrape le spectateur. L’apothéose va être le passage à Prague où les fusillades et les explosions vont être légion. Ce moment est un régal. Derrière, on aura droit à d’autres passages très dynamiques. 

On aurait aimé sûrement voire plus d’affrontements directs entre Ryan Gosling et Chris Evans. Ce sont les deux acteurs phares et forcément, on est un peu déçu du peu de confrontation qu’ils ont. En revanche, quand ils se font face, ça vaut le détour. Les deux acteurs assurent. Ryan Gosling, toujours aussi beau gosse, nous fait rêver quand il fait tout péter. Quant à Chris Evans, il est intéressant pour une fois de le voir dans la peau du méchant sans pitié. Pour compléter, Ana de Armas va comme souvent être sublime et parfaitement donner de l’écran.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Visitez le site de notre Partenaire YouthCulture

Laisser un commentaire