Mi iubita mon amour – Une première réalisation pleine d’authenticité pour Noémie Merlant

Mi iubita mon amour : Jeanne part fêter son enterrement de vie de jeune fille en Roumanie avec des amies. Elle y rencontre Nino et sa famille. Tout les sépare. C’est le début d’un été passionnel et hors du temps. 

Mi iubita mon amour | Tandem Films
Mi iubita mon amour | Tandem Films

Mi iubita mon amour

Note : 4 sur 5.

C’est le premier long-métrage de l’actrice Noémie Merlant. Elle a écrit le scénario avec Gimi Covaci, qui avait joué dans son court-métrage Shakira. L’ingénieur du son Armance Durix, de Mi iubita mon amour, a remporté le Prix de la Jeune Technicienne de Cinéma au Festival de Cannes 2022.  Ce drame romantique français sort le 27 juillet 2022 en salle.

Une première réussite

Dans le cinéma, rien ne vaut l’authenticité des moments capturés. Une équipe technique restreinte, des acteurs qui se connaissent depuis toujours et des terres roumaines, un savant cocktail qui permet de nous offrir un film vrai. La simplicité fait mouche. On va donc suivre ces quatre femmes partie dans un enterrement de vie de jeune fille et qui vont tomber sur des tziganes les accueillants.   

En plus de nous offrir une véritable satisfaction pour son premier film derrière la caméra, Noémie Merlant nous régal encore une fois devant. La complicité avec ses partenaires est réelle. Sanda Codreanu, Clara Lama-Schmit et Alexia Lefaix sont impeccables et arrivent à rajouter cette dose de caractère nécessaire pour avoir un film vivant. Quelques scènes, notamment celle de la plage, vont nous transporter au milieu de leur groupe. Nous vivons ces bonnes ondes. Tout cela est entraîné par une bande originale géniale. Il faut dire aussi que Gimi Covaci est vraiment excellent dans son rôle. Il est la pierre angulaire pour la thématique de fond qui va être abordée en plus de la romance.   

Mi iubita mon amour | Tandem Films
Mi iubita mon amour | Tandem Films

Casser les clichés

Mi iubita mon amour va donc nous entraîner dans ce moment de partage entre ces femmes et la famille tzigane. Il est intéressant de voir que ce film met en avant de manière positive une communauté habituellement mal vue. On va voir des échanges qui sont merveilleux. Certaines scènes à cœur ouvert procurent beaucoup d’émotion. Le passage où le père se confie est un véritable moment de vie et cela se ressent lorsqu’on le regarde. Il y aura bien entendu aussi beaucoup de moments de joie et cela va permettre d’en savoir plus sur les coutumes de la communauté de tzigane.   

Il ne faut pas oublier qu’on est devant une romance. Jeanne qui va se marier part dans un jeu de découverte avec ce tzigane. C’est cette alchimie que l’on va suivre. Avec ce dépaysement, cette femme perd ses repères et se laisse emporter. Elle est enivrée par cette nouvelle expérience qui lui tend dans les bras. On se laisse très facilement porter par celle-ci. Il est vrai que cet axe va se conclure de manière hâtive. On aurait aimé une scène où chaque partie aurait pu exploser à cœur ouvert.   

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :