Retrouver le chemin – Remonter la pente après le confinement

Retrouver le chemin : Et si on avait tous une bonne raison de partir marcher sur le Chemin de Compostelle ? 11 mai 2020 – Le Puy-En-Velay. Fin du premier confinement lié à l’épidémie de COVID-19. Comme pour beaucoup, le confinement a bouleversé la vie de Laurent. Son couple n’a pas survécu. Il a perdu son travail. Il a attrapé le Covid. Il prend la décision de repartir seul sur le chemin de Compostelle, après l’avoir fait deux ans plutôt avec sa femme et ses enfants. Sans but bien précis, avec seulement toute la confiance qu’il lui accorde, Laurent s’en remet au chemin. 

    

Retrouver le chemin | Matsylie Productions
Retrouver le chemin | Matsylie Productions


Retrouver le chemin

Note : 3.5 sur 5.

C’est une réalisation de Laurent Granier. Ce documentaire français est sortie le 13 juillet 2022 en salle.

Les séquelles du confinement

Le confinement, cette période qui a fait tant de mal à un grand nombre de Français. Elle s’est écoulée du 17 mars au 11 mai 2020 et beaucoup ont gardé les séquelles. Certaines personnes se sont séparées, et d’autres encore ont perdu leur travail. Tout cela sans compter l’ambiance étouffante qui accompagnait le fait de devoir rester enfermé chez soi. C’est pour sortir de ce carcan psychologique que Laurent est parti sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.   

Laurent va nous ouvrir son cœur. Il n’est jamais évident de rebondir après une telle expérience et pourtant, il va prendre son courage à deux mains pour faire ce trajet. C’est en quelque sorte sa thérapie pour une nouvelle vie. Il va nous raconter plein de choses. On se prend facilement d’affection pour lui et on a vraiment envie de l’accompagner dans cette étape importante de sa vie.  

Retrouver le chemin | Matsylie Productions
Retrouver le chemin | Matsylie Productions

S’élever pour rebondir

Il y a une véritable connexion avec la nature qui se fait. Les paysages du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle sont tout simplement magnifiques. La photographie retranscrit vraiment cette sensation de plénitude. En plus de cela, nous avons une bande originale qui est très bien choisie et accompagne la psychologie de ce documentaire. 

À la fin, nous sommes de tout cœur avec Laurent et nous lui souhaitons une belle vie. Il a réussi son objectif et il est désormais prêt à rebondir.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :