L’Homme parfait – Didier Bourdon ne supporte pas la concurrence d’un homme robot

L’Homme parfait : Florence, débordée par sa vie de famille et son travail, décide d’acheter un robot à l’apparence humaine et au physique parfait. Il répond à toutes ses attentes : entretenir la maison, s’occuper des enfants, et plus encore… Mais le robot va vite susciter de la jalousie chez Franck, son mari acteur je-m’en-foutiste au chômage. De peur de perdre sa femme, Franck décide de reprendre les choses en mains, d’autant que le robot semble trouver un malin plaisir à semer le trouble dans leur couple !

L'Homme parfait | Orange Studio Distribution / UGC Distribution
L’Homme parfait | Orange Studio Distribution / UGC Distribution


L’Homme parfait

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Xavier Durringer qui n’est pourtant pas habitué aux comédies. Il a écrit le scénario avec Kareen Alyanakian et Miller Duval. Cette comédie française est sortie le 22 juin 2022 en salle.

Un robot pour nous remplacer

Notre Didier Bourdon national est de retour après plusieurs comédies ratées comme Permis de construire. Cette fois, c’est dans la peau d’un homme qui ne supporte pas que sa femme ait acheté un robot humain. Le fond n’est pas sans rappeler la série suédoise Real Humans : 100 % humain ou encore d’autres films de science-fiction dans la même thématique. La différence est qu’on se trouve dans une comédie et donc on va prendre ça du côté de l’humour et non du drame ou du thriller.   

Forcément, on s’attend donc à rigoler devant une comédie. Même si elle ne va pas être des plus drôles, celle-ci est quand même amusante la plupart du temps. L’introduction du robot se fait de manière assez brutale comme L’Homme parfait dure peu de temps. En revanche une fois que le robot est dans la maison cela va être cocasse. Le début du film est donc sympathique. On va bien rigoler et la jalousie de Didier Bourdon est efficace.   

L'Homme parfait | Orange Studio Distribution / UGC Distribution
L’Homme parfait | Orange Studio Distribution / UGC Distribution

Un Didier Bourdon authentique

En revanche, un véritable coup de mou arrive au milieu. Le concept se fatigue et a du mal à rebondir. Heureusement, cette comédie va réussir à rebondir en trouvant un final attendu mais efficace. Le fond va prendre un peu plus de place. Celui-ci, sans être révolutionnaire, n’est pas si mal pour une comédie. Les propos sur la critique du « laisser aller » dans le couple sont plutôt juste, ainsi que celle sur le poids que portent les femmes entre le foyer et la maison. Ils ne prennent pas trop de temps et se fondent bien dans l’histoire.   

C’est un plaisir de revoir Didier Bourdon en forme. Il n’a rien perdu de son côté ronchon. Les confrontations avec Pierre-François Martin-Laval sont géniales. L’ancien des Robin des Bois est juste fantastique dans ce rôle. Il est tout simplement bluffant. Dommage que Valérie Karsenti n’est pas fun comme ses petits camarades.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :