Tic et Tac, les Rangers du risque – Une version moderne de Tic et Tac décevante

Tic et Tac, les Rangers du risque : De nos jours, Tic et Tac évoluent autant dans le monde de l’animation que dans celui des humains. Depuis la déprogrammation de la série dont ils étaient les héros, leurs vies ont pris des directions diamétralement opposées. Tic s’est reconverti en représentant en assurances et mène une existence ordinaire dans une banlieue résidentielle. À l’inverse, Tac a fait l’objet d’une opération médicale et se produit dans des galas et conventions empreints de nostalgie, où il tente vainement de retrouver sa gloire passée. Lorsqu’un de leur ancien partenaire d’aventure disparaît mystérieusement, Tic et Tac n’ont d’autre solution que de renouer avec leur amitié passée et de reprendre leurs chapeaux de détectives pour partir à son secours…   

Tic et Tac, les Rangers du risque | Disney +
Tic et Tac, les Rangers du risque | Disney +


Top Gun

Note : 2.5 sur 5.

 
C’est une réalisation de Akiva Schaffer, à qui on doit Voisins du troisième type. Le scénario, de ce come-back de Tic et Tac, a été écrit par Doug Mand (Le Voyage du Dr Dolittle) et Daniel Gregor. Ce film d’animation américain est sortie le 20 mai 2022 sur Disney +.

Le retour du duo de rongeurs

Est-ce que vous connaissez bien Tic et Tac? Rassurez-vous, pas besoin d’être un fan de la série animé Disney Tic et Tac, les rangers du risque sorti dans les années 1989 pour apprécier ce film. Bien entendu, il est vrai que si vous avez déjà un antécédent avec les personnages créés par studios Disney en 1943, vous aurez plus de facilité à savourer le contenu. Alors ce n’est pas un reboot, mais plus une continuité. On se retrouve plusieurs années après l’arrêt de la série les ayant rendus célèbre, et cette fois les acteurs vont devoir mettre un terme à une mafia détournant les personnages animés. 

À première vue, le speech peut faire penser à Joueur du Grenier. Le youtubeur parle beaucoup du Mondo cinematic universe, qui est un détournement de Disney. Dans le film Tic et Tac, les rangers du risque, la maison aux grandes oreilles attaque clairement les falsificateurs détournant ses personnages. Ces partis sont d’ailleurs les plus intéressantes. Il va y avoir un certain nombre de références, et même de critiques de tout ce système. Par exemple, on va nous parler de la version ratée de Sonic, ou encore de personnages secondaires oubliés comme le chandelier de la Belle et la bête. Ce sont des éléments parsemés à droite à gauche qui régalent. En plus de cela, il n’y a pas de volonté de faire du fan service et donc de nous en mettre des tonnes. 

Tic et Tac, les Rangers du risque | Disney +
Tic et Tac, les Rangers du risque | Disney +

De bonnes idées mais mal appliquées

Le ton utilisé dans Tic et Tac est donc assez juste. Le problème va surtout venir de l’histoire et de son déroulé. Même si la base du scénario est vraiment bien pensée, l’exploitation de la quête est beaucoup moins. Il y aura plusieurs moments où on va s’ennuyer. C’est assez dommage, car il y avait le potentiel pour faire véritablement mieux. Nous avons l’impression que le réalisateur s’est reposé sur ses idées. Tout le dérouler est convenu et il manque ce petit piment ou un twist qui redonne un second élan. Attention donc à ne pas piquer du nez vers le milieu. 

La relation entre Tic et Tac est standard. Un jeu plutôt habituel du “je t’aime moi non plus”. Le rapport entre les deux ne va pas chercher bien loin. Il reste convenable tout de même. Le problème vient surtout des personnages secondaires qui n’apportent strictement rien. L’agent de police par exemple ou encore les autres personnages animés vont être quelconque. C’est surtout là que va se jouer la déception. 

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :