Les Gagnants – JoeyStarr et Alban Ivanov dans la pire comédie française de l’année

Les Gagnants : Deux gagnants vont passer une semaine à Marseille chez leur idole, filmés en live sur les réseaux. Problème : les deux gagnants sont des boulets… 

Les Gagnants | ARP Sélection
Les Gagnants | ARP Sélection

Les Gagnants

Note : 1 sur 5.

C’est la première réalisation de l’humoriste AZ et de Laurent Junca. Ils en ont aussi écrit le scénario. Cette comédie française est sortie le 13avril 2022 en salle.

Voilà une comédie qui ne va pas aider le cinéma français

Les comédies françaises sont souvent décriées pour être faites à la va-vite et sans grand intérêt. Malheureusement, Les Gagnants va rentrer dans ce préjugé négatif. Difficile de défendre notre beau cinéma hexagonal avec ce genre de film. Le synopsis peut toutefois porter un sourire. Deux idiots vont être invités dans la maison d’un humoriste en perdition qui est loin d’être patient. Une fois cette base posée, on peut commencer à se faire plaisir ou pas. 

Le niveau de cette comédie va vraiment être au ras des pâquerettes. C’est simple, il faut se forcer pour avoir, ne serait-ce qu’un sourire. Ne soyons pas trop sévère il y a 15 secondes magiques quand AZ nous lâche un freestyle dans une voiture. Au passage, il l’avait fait sur Skyrock et la vidéo est disponible sur Youtube. C’est donc très peu, mais c’est mieux que rien. Heureusement que le film dure que 1h20 sinon cela aurait été vraiment insupportable. Là, c’est juste nul. Les blagues sont ultras prévisibles et donc logiquement elles flopent toutes. C’est impressionnant de voir un taux d’échec aussi important quand il s’agit de faire rire. 

Les Gagnants | ARP Sélection
Les Gagnants | ARP Sélection

Rien ne va, de l’humour au scénario en passant par le casting

Le problème est, que même en dehors des blagues, rien ne va. Le dérouler est totalement bancal. Les Gagnants en fait trop sur tout ce qui se passe et fort logiquement le spectateur fatigue vite. Il y a un véritable problème de dosage. On n’a ni alchimie ni équilibre. Même dans le montage cela manque fortement de fluidité. Cette astuce des jours pour couper brutalement est navrante de faciliter, car elle rompt toute continuité. Forcément, cela se ressent quand on regarde le film. Le pire est qu’on a l’impression qu’il n’y a aucun suivi d’un jour à l’autre. Une pensée aux cheveux de la fille qui font leur retour comme par magie d’un jour à l’autre. Un petit détail certes, mais qui a son importance pour montrer à quel point tout est bâclé. 

Il ne faut pas compter sur le casting. Alban Ivanov n’est vraiment pas dedans. D’habitude, ce type de rôle est plutôt son fort, mais là, on sent qu’il a trop tiré sur la corde. L’acteur et humoriste n’y met pas le même enthousiasme qu’avant. Il faut dire qu’il n’est pas aidé par un AZ transparent. Pour leur tenir tête Joeystarr tout aussi fatigué. On avait été plutôt satisfait de son apparition dans Cette musique ne joue pour personne malheureusement il retourne dans ses travers d’en faire trop et d’être juste gueulard. Les trois ensembles cela ne fonctionne pas. 

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :