Ogre – Ana Girardot va devoir se méfier de ce petit village

Ogre : Fuyant un passé douloureux, Chloé démarre une nouvelle vie d’institutrice dans le Morvan avec son fils Jules, 8 ans. Accueillie chaleureusement par les habitants du village, elle tombe sous le charme de Mathieu, un médecin charismatique et mystérieux. Mais de terribles événements perturbent la tranquillité des villageois : un enfant a disparu et une bête sauvage s’attaque au bétail. Jules est en alerte, il le sent, quelque chose rôde la nuit autour de la maison… 

Ogre | The Jokers / Les Bookmakers
Ogre | The Jokers / Les Bookmakers

Ogre

Note : 3.5 sur 5.

C’est une réalisation de Arnaud Malherbe. Il a écrit le scénario avec Sebastian Sepulveda, monteur sur plusieurs films du chilien Pablo Larraín. Ogre a été dans la sélection du Fantastic’Arts – Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2022. Ce drame fantastique français sera disponible le 20 avril 2022 en salle.

Bienvenue dans la campagne abritant un monstre

Les légendes urbaines sont présentes dans nos campagnes et Ogre va se baser sur cela. Bien entendu, c’est à travers l’arrivée d’une famille de la ville que tout va se déclencher. Alors que ces derniers pensaient avoir droit à un nouveau départ bien mérité, ils vont arriver dans un contexte compliqué. D’autant plus que leur passé n’est pas non plus facile avec une femme ayant vécu une relation violente et son fils traumatisé. 

L’installation de l’ambiance horrifique va véritablement être bien faite. Le film joue vraiment bien sûr l’aspect campagne français reclus. L’astuce de la femme institutrice est bien trouvée afin que nos personnages puissent un minimum s’intégrer. Comme cela, ils vont vivre pleinement la terreur grandissante dans le village. Entre les non-dits et le calme toujours suspect, c’est un régal à ce niveau-là. Surtout que les temps forts sont généralement bien gérés.   

Ogre | The Jokers / Les Bookmakers
Ogre | The Jokers / Les Bookmakers

Dommage que la fin ne soit pas à la hauteur du déroulé

Malheureusement, cela ne va pas être le cas sur la fin. Alors que ce drame fantastique prend d’une bien belle manière son temps durant la majorité du film. On ne sait pourquoi le final va être fait à la va-vite. Dommage, car cela donne une impression de gâchis. Les révélations sur l’ogre vont décevoir. Le côté mystérieux était beaucoup mieux géré. L’étape de peindre était largement plus intéressante que voir l’œuvre finie. Au passage, on se demande ce que fait la gendarmerie dans tout cela. 

En revanche, rien à reprocher au casting adulte. Ana Girardot est géniale comme à son habitude. Quant à Samuel Jouy en médecin, son attitude malsaine est top. Par contre, Giovanni Pucci n’a pas le même impact alors que pourtant, il devrait, tout étant de son regard. Cette décision, d’être centré sur la vision de l’enfant est d’ailleurs un bon choix, car ça entretient un voile de suspense sur l’existence ou non de l’ogre. 

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :