Les Bad Guys | DreamWorks Animation
0 5 minutes 8 mois

Les Bad Guys : LES BAD GUYS, la nouvelle comédie d’aventures de Dreamworks Animations, inspirée par la série éponyme de livres pour enfants à succès, met en scène une bande d’animaux, redoutables criminels de haut vol, qui sont sur le point de commettre leur méfait le plus éclatant : devenir des citoyens respectables.

Les Bad Guys | DreamWorks Animation
Les Bad Guys | DreamWorks Animation

Les Bad Guys

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation du français Pierre Perifel qui avait été animateur sur Les Cinq légendes. Le scénario écrit par Hilary Winston et Etan Cohen (Madagascar 2). Ce film d’animation américain est disponible depuis le 6 avril 2022 en salle.

DreamWorks nous fait plaisir avec une belle énergie

Depuis 2019 DreamWorks Animation ne nous n’avait pas donné de films d’animation originale, donc sans compter les suites, et c’est un plaisir de les retrouver. Encore une fois, on sera dans un monde avec des animaux “humanisé” qui côtoient les hommes. Au cœur de Los Angeles, une bande de criminels sévit en ville. Afin de se sauver d’une lourde condamnation, ces derniers vont faire croire qu’ils sont devenus gentils. Un scénario plutôt bon enfant pour un film d’animation clairement destinée à la jeunesse. 

En tant qu’adulte, on ne boude cependant pas notre plaisir de le regarder. L’animation est extrêmement bien faite. Le style cartoon est un véritable succès. Il faut dire qu’on n’a pas l’habitude de le voir dans des films d’animation grand public et son utilisation est donc un régal. Clairement, c’est un bonheur pour les yeux durant 1h40. Il n’y a cependant pas que le visuel qui est bien travaillé. Le contenu va véritablement être dynamique, justement mise en avant par ce style d’animation. On va clairement passer un bon moment à voir les différences manigances. 

Les Bad Guys | DreamWorks Animation
Les Bad Guys | DreamWorks Animation

Les animaux sont cool mais le message niais

Les personnages sont très attachants. Le loup, dont la voix est prêtée par Pierre Niney, est sûrement le personnage le mieux retranscrit. En même temps, c’est le personnage central. Son charme fait fureur ainsi que son style, un poil insolent. Ses compagnons vont véritablement le mettre en valeur, tout en arrivant à se démarquer un au minimum. Ceux de l’autre côté de la barrière, la procureure et le hamster, vont apporter un certain peps. On peut dire que toute cette animalerie fonctionne bien. Par contre niveau interaction avec les hommes ce n’est pas trop ça. 

Le point faible de ce film d’animation va plutôt venir de l’exploitation du fond. Sur le principe, il est bien de dire que tout le monde peut devenir gentil. Cependant la manière dont s’est présenté et un peu lourde. Certes, c’est fait pour des enfants, mais il ne faut pas exagérer dans la manière de leur balancer le message. C’est extrêmement insistant. Tout est expliqué au détail et malheureusement, il n’y a pas cet aspect seconde lecture que peuvent apprécier les adultes. Tout est premier degré. Le message commence même à lasser. Le “il faut être gentil dans la vie” cela fait trop penser à un concours Miss plutôt qu’un film réfléchi. Dommage, qu’il y a cette grosseur, car sinon ça aurait pu vraiment être un énorme coup de cœur. 

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire