Adam à travers le temps – Ryan Reynolds sauve cette fiction temporelle bancale

Adam à travers le temps : Un pilote entreprend un voyage dans le temps aux côtés de l’enfant qu’il était et de son père disparu afin de soigner les plaies du passé, tout en sauvant l’avenir.   

Adam à travers le temps | Netflix
Adam à travers le temps | Netflix

Adam à travers le temps | Netflix

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation de Shawn Levy qui avait collaboré avec Ryan Reynolds sur Free Guy et qui sera en charge de Free Guy 2 ainsi que Deadpool 3. Le scénario a été écrit par Jonathan Tropper, T.S. Nowlin, Jennifer Flackett et Mark Levin. Ce film de science-fiction américain est disponible le 11 mars 2022 sur Netflix.

Quand Retour vers le futur se tourne vers l’action

Voilà donc que Netflix nous propose une grosse production encore une fois avec Ryan Reynolds. Désormais, il va devoir retourner dans le passé pour accomplir une mission périlleuse. Comme par hasard, il débarque dans la maison de son “lui enfant”. L’occasion de défier toutes les règles connues du voyage dans le temps. En même temps, il fallait bien cette association pour donner un peu de matière au film. 

Le ton va donc être plus tourné vers la légèreté. Certes, il y a de vrais enjeux censés être sérieux, mais ils passeront au second plan. C’est plus le côté divertissant qui va réussir à donner de l’intérêt. Le comportement de Ryan Reynolds envers son mini moi est génial. Les deux vont se tirer la bourre et cela sera vraiment fun à voir. Même dans les moments qui doivent être plus tendu, les bons mots font que l’aspect comédie est privilégié. Les passages plus action sont pas mal faits et plutôt dynamiques. Les effets spéciaux sont un peu too much sans pour autant être moche. On va dire que c’est juste de mauvais goût d’en mettre autant. Pour autant, on ne peut pas reprocher à Adam à travers le temps d’être ennuyant. 

Adam à travers le temps | Netflix
Adam à travers le temps | Netflix

Malheureusement la cohérence est mise de côté

Le véritable problème de ce film vient du scénario catastrophique. Même sans être regardant, c’est trop. Le concept du voyage dans le temps doit normalement être réfléchi car chaque acte à des conséquences. Ici, cela ne semble pas trop être le cas, car à part le “gros chamboulement”, les autres actions secondaires ne semblent pas influencer le cours temporel des choses. Ce n’est toutefois pas le pire. Plusieurs points sont totalement inexplicables. On nous parle d’une dictature à cause du voyage dans le temps sans jamais expliquer réellement ce qui se cache derrière. Ensuite, si c’est le cas, pourquoi faire des vaisseaux où des pilotes lambda peuvent aller dans le passé ?

On ne va pas parler de l’ADN nécessaire pour les faire fonctionner, mais que celui-ci n’est pas reconnu en cas de blessure. Les excuses scénaristiques bidon s’accumulent pour justifier une histoire remplie d’incohérence. Le summum est le final totalement bâclé de façon un peu honteuse. 

Heureusement pour lui, Adam à travers le temps possède un atout de taille avec Ryan Reynolds. L’acteur américain est en pleine forme et fait plaisir à voir. Il nous régale sur chaque réplique. Le jeune Walker Scobell a été bien trouvé pour le mettre en valeur. Le casting secondaire est tout aussi impressionnant, on a de beaux noms comme Mark Ruffalo, Jennifer Garner et Zoe Saldana. Ils assument tous leurs statuts même si leur temps à l’écran est réduit. Pour la petite anecdote, ils ont tous eu un rôle dans l’univers Marvel.     

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :