The Tragedy of Macbeth – Une adaptation de William Shakespeare qui ne passionne pas

The Tragedy of Macbeth : Un seigneur écossais est convaincu par un trio de sorcières qu’il deviendra le prochain roi d’Écosse. Son ambitieuse épouse le soutient dans ses plans de prise du pouvoir.

The Tragedy of Macbeth | Apple TV+
The Tragedy of Macbeth | Apple TV+

The Tragedy of Macbeth

Note : 2 sur 5.

 C’est une réalisation de Joel Coen qui pour la première fois fait un film sans son fère Ethan. Pour cela, il a adapté la pièce de William Shakespeare. Ce drame amérique est disponible le 14 janvier 2022 sur Apple TV+.

Une adaptation trop lente

Macbeth est donc l’une des plus célèbres tragédies du dramaturge Anglais William Shakespeare. Elle a été écrite entre 1599 et 1606. Construite en cinq actes, elle a été jouée par la suite dans le monde entier. En plus de cela, à plusieurs reprises elle fut adaptée au cinéma notamment en 2015 par Justin Kurzel avec Michael Fassbender et Marion Cotillard

Le problème, dans cette version de 2022, est que globalement ce n’est pas très attrayant. On s’ennuie ferme durant 80% de The Tragedy of Macbeth. Alors même si le final est assez fort, cela ne suffit pas. D’ailleurs, ce n’est pas tout le monde qui aura la patience d’attendre jusque-là. C’est véritablement un enchaînement de monologue. Si vous voulez des échanges simples, il faudra repasser. Malheureusement, ceux-ci ont beau être longs, ils n’apportent pas grand-chose. C’est parler pour parler. On a une interprétation beaucoup trop théâtrale. Le cinéma ce n’est pas comme voir des acteurs sur scène. Les sensations ne sont pas les mêmes et les effets non plus. Le réalisateur n’a pas su faire ce changement de support. 



The Tragedy of Macbeth | Apple TV+
The Tragedy of Macbeth | Apple TV+

J’aime cet article de The Tragedy of Macbeth

Même si visuellement c’est épatant

Pour ne pas aider, l’acteur qu’on voit le plus, Denzel Washington, ne va pas être le meilleur. Il est excellent dans des films comme American Gangster ou Training Day, mais là ce n’est pas son domaine. Il en fait trop dans l’insistance de son phrasé. Ça ne sonne pas naturel. Frances McDormand est beaucoup plus à l’aise dans son rôle. Un bon nombre d’acteurs arrivent à se faire remarquer comme Corey Hawkins vu l’an dernier dans D’où l’on vient, Alex Hassell, Bertie Carvel, Brendan Gleeson, et Harry Melling.   

La grande force de The Tragedy of Macbeth va être sa photographie. Celle-ci est à la fois pleine de grandeur tout en étant épuré. Les décors sont imposants mais très sobres. Avec le noir et blanc, cela donne des meilleurs effets. Surtout qu’il y a un véritable jeu d’ombres et de lumières. Tout cela accompagné avec de belles musiques. Ce film va donc convenir aux amoureux des longues tirades et de l’esthétique.   

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :