Tendre Et Saignant – Plus steak haché que faux-filet

Tendre Et Saignant : Rédactrice en chef d’un magazine de mode, Charly hérite de la boucherie familiale. Alors qu’elle s’apprête à la vendre, elle rencontre Martial, l’artisan-boucher de son père, bien décidé à se battre pour sauver le commerce. Séduite malgré elle par le charisme de Martial, Charly pourrait être amenée à changer d’avis…

Tendre Et Saignant | Copyright Les Films du Cap - MM Films
Tendre Et Saignant | Copyright Les Films du Cap – MM Films

Tendre Et Saignant

Note : 3 sur 5.

C’est la seconde réalisation de Christopher Thompson après Bus Palladium en 2010. Il a écrit le scénario avec Fabrice Roger-Lacan (Mon Cousin). Cette comédie française est disponible le 19 janvier 2022 en salle.

La boucherie un lieu de comédie

Trois mois après Barbaque on est de retour dans une boucherie. Cette fois, il n’y aura pas de cannibalisme, mais un boucher qui aime la bonne viande. Une occasion pour montrer les conditions des élevages de qualité. Il est vrai que Tendre Et Saignant n’est peut-être pas à voir avec des végans, car cela pourrait ne pas leur plaire. La petite originalité de cette boucherie ? Mettre à sa tête la fille du patron (décidé) qui est depuis devenue rédactrice en chef d’un magazine de mode. Ce n’est donc pas l’image de la boucherie brute de décoffrage, mais quelque chose plus lisse et design.    

Cette vision des choses marche pendant une bonne partie du film. Le ton est assez léger et c’est agréable à voir. Le milieu de la mode et de la boucherie se marie assez bien. Cela va entraîner quelques passages plutôt drôles. Il manque sûrement plus de moments entrainant de bon rire, car dans l’avancement de la comédie, ils vont commencer à se faire rare. On va sourire, mais ça n’ira pas plus loin.   



Tendre Et Saignant | Copyright Les Films du Cap - MM Films
Tendre Et Saignant | Copyright Les Films du Cap – MM Films

J’aime cet article de Tendre Et Saignant

Même si le contenue n’est pas très aiguisé

Dommage, car avec Arnaud Ducret, on a un candidat pour faire rire. L’acteur est un habitué des comédies avec des belles réussites telles qu’Adopte Un Veuf et Les dents, pipi et au lit. Son personnage est comme d’habitude fort de caractère et c’est un plaisir. Par contre, Géraldine Pailhas sera beaucoup moins fun. Elle est spécialisée dans le drame et ça se sent. Le casting secondaire va aussi apporter de belles touches à l’image d’Alison Wheeler, Stéphane De Groodt et de Antoine Gouy ayant explosé au grand public avec la série Netflix Lupin.   

Le véritable problème va venir de sa dernière partie s’étendant sur plus d’une vingtaine de minutes. Elle est un véritable poids pour Tendre Et Saignant. Alors qu’avant, c’était plutôt bon enfant et light à suivre, cela va devenir tout l’inverse. D’un coup, ça va partir dans tous les sens. C’est rapidement fatigant. Il est difficilement compréhensible cette volonté de faire tenir autant d’événement en si peu de temps. Le pire est qu’il y a des éléments pouvant être pertinents, mais ils sont traités à la va-vite donc sans intérêt. On regrette donc que la situation ne se soit pas débloquée plus rapidement pour tout bien casé, d’autant plus que le rythme d’avant cette dernière partie est pépère.    

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :