Cher Evan Hansen – Adaptation musicalement merveilleuse d’un succès de Broadway

Cher Evan Hansen : Evan Hansen est un lycéen de 17 ans qui souffre de trouble d’anxiété sociale. Son thérapeute lui conseille de s’écrire une lettre pour l’aider à renforcer sa confiance. Lorsqu’un de ses camarades de classe, Connor, se suicide, Evan se retrouve au centre de la tourmente. Dans une tentative malavisée de réconforter la famille en deuil, Evan prétend qu’il était meilleur ami avec Connor. 

Cher Evan Hansen | Copyright Universal Pictures
Cher Evan Hansen | Copyright Universal Pictures

Cher Evan Hansen

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Stephen Chbosky qui avait connu un grand succès avec ses deux premiers films Wonder et Le Monde de Charlie. Il va adapter la pièce la comédie musicale « Dear Evan Hansen » écrite par Benj Pasek, Justin Paul et Steven Levenson. Celle-ci a été nommée neuf fois aux Tony Awards et a remporté six prix dont celui de la meilleure comédie musicale, de la meilleure partition originale, du meilleur acteur de comédie musicale (Ben Platt) et du meilleur second rôle (Rachel Bay Jones). Cette comédie musicale américaine est disponible le 12 janvier 2022 en salle.

Se pencher sur le mal être adolescent

Avoir un succès à Broadway n’assure jamais d’avoir le même destin au cinéma. Au vu de sa distribution en salle, il est sûr que le succès au box-office ne sera pas au rendez-vous. C’est dommage, car pourtant Cher Evan Hansen avait la qualité pour s’imposer malgré la concurrence. On peut dire qu’on a affaire ici à un teen movie beaucoup plus mature que la moyenne. Il n’y aura pas de niaiserie, mais des thématiques sérieuses et plutôt sombres. Cela fait du bien que les lycéens ne soient pas seulement abordés d’un aspect un peu bête avec des préoccupations futiles.

Le contenu va donc être des plus émouvants avec cette adolescente se donnant la mort. Un bouleversement pour tout un établissement ainsi que ses proches. N’étant pas populaire, il va être intéressant de voir comment celui qui était exclu auparavant, devient comme une icône après s’être donné la mort. Une attitude toute naturelle de la part des jeunes s’identifiant toujours un peu à un camarade en mal-être. C’est surtout la réaction de sa famille qui est déchirante. Leur souffrance est à la hauteur de leur impuissance face à ce drame. Comme il est courant avec les comédies musicales, beaucoup de ces sentiments vont être exprimés en chanson. Il faut avouer que c’est le gros point fort de ce film. Les musiques sont sublimes. Elles vont nous transporter dans un océan d’émotion et un émerveillement auditif. Ben Platt, acteur principal du film, mais de la pièce dans « Dear Evan Hansen », a une voix magnifique.



Cher Evan Hansen | Copyright Universal Pictures
Cher Evan Hansen | Copyright Universal Pictures

J’aime cet article de Cher Evan Hansen

Avec de sublimes musiques

Le poids noir vient de son piètre talent d’acteurs. Il en fait des tonnes et c’est vite fatigant. Ses talents de chanteur font qu’on lui pardonne tout de même ses approximations. C’est un peu l’inverse pour Amy Adams et Julianne Moore. Même si elles n’ont pas beaucoup de temps à l’écran, les deux actrices sont très efficaces dans leur jeu, en revanche quand il faut chanter ce n’est pas trop ça. En réalité, les plus efficaces vont être les adolescents autour d’Evan. Que ce soit Kaitlyn Dever apparu récemment dans la série Dopesick sur Disney+, Amandla Stenberg brillante dans The Hate U Give, Nik Dodani et Colton Ryan, ils sont doués dans leur interprétation d’acting et de chant. Sur ce point, c’était un plaisir. Dommage que dans la globalité, les rôles secondaires ne sont pas véritablement creusés.

Ce sont les thèmes abordés qui vont faire toute la force de Cher Evan Hansen. Déjà par le suicide. Un sujet très complexe et pourtant assez bien abordé. Les causes seront bien entendu étudiées, mais il y aura aussi les conséquences de ce geste sur la famille. On voit que c’est un malheur global. Certaines scènes sont très touchantes. Avec Evan, on aura aussi une vision pertinente du mal-être d’un adolescent. Le personnage va être vraiment bien exploré. On va voir ce qu’il est finalement prêt à faire afin d’avoir un foyer aimé, même si ce n’est pas sa famille. Cela montre bien le besoin d’appartenance qu’on a à cet âge-là.

Vous pouvez continuer à nous suivre via

La bande annonce

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :