Un héros – Un acte de bienfaisance à double tranchant

Un héros – Un acte de bienfaisance à double tranchant

20 décembre 2021 0 Par doisjelevoir

Un héros : Rahim est en prison à cause d’une dette qu’il n’a pas pu rembourser. Lors d’une permission de deux jours, il tente de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le versement d’une partie de la somme. Mais les choses ne se passent pas comme prévu… 

Un héros | Copyright Amirhossein Shojaei
Un héros | Copyright Amirhossein Shojaei

Un héros

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Asghar Farhadi qui avait reçu l’Oscar du Meilleur film étranger 2017 pour Le Client. Un héros a obtenu le Grand Prix et le Prix de la Citoyenneté au Festival de Cannes 2021.  Le 15 décembre 2021 en salle.

J’ai été convaincu par ce très bon drame. 

Il pensait faire le bien

En ce moment, le cinéma Iranien est en train de faire un vrai boom en France. Le succès critique de Mon Héros vient en confirmer la qualité. Cette année, nous avons eu Le Diable n’existe pas qui avait remporté l’Ours d’Or à la BerlinaleLe Pardon et La Loi de Téhéran. Tous ayant reçu un très bon accueil du public et de la critique. L’année n’est pas finie et la dernière semaine nous aurons droit à Les Enfants du soleil.  Enfin, 2022 s’annonce déjà avec la programmation de Marché noir pour la première semaine de sortie. Une vague de réussite impressionnante. C’est dû déjà à la qualité des œuvres, au style qui s’en dégage, mais aussi au dépaysement qu’il offre dans un pays où la tradition se ressent.  

Revenons-en à notre film du jour. Son histoire est très prenante. Cet homme va voir sa vie bouleverser quand il va devenir un héros aux yeux de tous pour un geste qui lui semblait tant naturel. A partir de là, tout va s’emballer et il va perdre le contrôle. J’aime car il se passe toujours quelque chose. La situation évolue rapidement et la configuration est sans cesse mouvante. J’avoue que la capacité de Rahim à se mettre dans la mouise est fascinante. Alors que d’autre aurait brillé suite à ce geste, là c’est le contraire.  

Un héros | Copyright Amirhossein Shojaei
Un héros | Copyright Amirhossein Shojaei

J’aime cet article de Un héros

Mais un petit mensonge fait tout basculer

L’attitude e Rahim m’a parfois agacé. En effet, il est trop amorphe par rapport à ce qui arrive. Cependant, cela s’entend tout à fait surtout quand on voit l’évolution de son personnage. Je pense que si on en avait su plus sur son passé, cela aurait été plus facile de le cerner. On apprend des brides mais logiquement assez contradictoire selon le personnage qui le dit, amis ou ennemis. Amir Jadidi signe une belle performance en vivant son personnage. J’ai aimé la richesse des personnages secondaire entre l’usurier donnant du piment, et son beau-frère protecteur  

Un héros, comme souvent avec les films Iraniens, va nous permettre de réfléchir sur les thématiques de la justice et du pardon. Une prise de recul sur un système ou vous pouvez aller en prison pour de dettes. Des petites phrases sont glissées pour montrer la dureté des condition pénitencier bien que celle-ci soit montré que très brièvement. La morale va avoir une grande importance dans la société Iranienne. Forcément cela à ses inconvénients car les “on dit” peuvent être très préjudiciable. Même s’il ne donne pas de solution d’ouverture, le film permet de dresser un constat intelligent essayant de montrer les bons comme les mauvais aspects afin de nous y faire réfléchir.  

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook