Mystère – L’amour entre une petite fille et un loup

Mystère : Stéphane décide d’emménager dans les belles montagnes du Cantal afin de renouer avec sa fille de 8 ans, Victoria, mutique depuis la disparition de sa maman. Lors d’une promenade en forêt, un berger confie à Victoria un chiot nommé « Mystère » qui va petit-à-petit lui redonner goût à la vie. Mais très vite, Stéphane découvre que l’animal est en réalité un loup… Malgré les mises en garde et le danger de cette situation, il ne peut se résoudre à séparer sa fille de cette boule de poils d’apparence inoffensive. 

Mystère  | Copyright RADAR FILMS - SOLAR ENTERTAINEMENT - GAUMONT - AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CINÉMA
Mystère | Copyright RADAR FILMS – SOLAR ENTERTAINEMENT – GAUMONT – AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CINÉMA

Mystère

Note : 2.5 sur 5.

C’est une réalisation de Denis Imbert qui revient cinq ans après l’échec de son premier long-métrage Vicky. Il a écrit le scénario avec Mathieu Oullion (Demain Tout Commence) et Rémi Sappe. Le 15 décembre 2021 en salle.

J’ai trouvé ce film assez moyen. 

Il ne faut pas se fier aux apparences

Qu’on aime ou pas Mystère, il faut reconnaître que l’histoire a quelque chose. Il faut savoir qu’elle s’est réellement passée. À la fin nous aurons d’ailleurs droit à des photos de la petite fille et son loup. Après je ne sais pas si le contexte familial qui l’entoure était le même ou si cela a été romancé pour créer un conte moderne. On voit que cela est destiné à un public plutôt jeune et la formule marche assez bien car c’est parlant. Une jeune fille très triste va trouver refuge dans l’affection que lui apporte cet animal. Denis Imbert en profite pour glisser un message contre la chasse. 

Malheureusement, ce film familial va un peu pâtir de sa volonté d’être trop simpliste pour les enfants. En effet, ils ont confondu accessibilité et manque de recherche sur la cohérence globale. On enchaine les situations où le sens n’est pas logique. Tout se suit pour le meilleur afin que le scénario soit fluide. J’ai trouvé cela fatiguant à force car ça m’a empêché de bien me mettre dedans. Pourtant je pense qu’il ne fallait pas grand-chose pour apporter un fond solide. 

Mystère  | Copyright RADAR FILMS - SOLAR ENTERTAINEMENT - GAUMONT - AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CINÉMA
Mystère | Copyright RADAR FILMS – SOLAR ENTERTAINEMENT – GAUMONT – AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CINÉMA

J’aime cet article de Mystère

Car même un loup peut-être doux comme un agneaux

À part ces agacements à répétition, le contenu est plutôt émouvant. La réalisation est un peu pathos pour faire pleurer dans les chaumières. Sur ce point c’était plus gênant qu’autre chose. Toutefois, cette fillette et ce loup sont tellement chou ensemble qu’on se laisse prendre au jeu à plusieurs reprises. Personnellement j’aime les animaux, voir cela m’a donc rappelé de beau souvenir même si ce n’est pas avec un loup. Une corde sensible qui se réveillera pour plus d’un. 

Je suis content d’avoir retrouvé un très bon Vincent Elbaz. Son dernier film Andy m’avait tellement déçu. Il enchaîne bien entre les moments joyeux et ceux plus dramatiques. Shanna Keil est une belle découverte. La jeune fille signe son premier long-métrage et ça se voit qu’elle est totalement à l’aise. Le casting secondaire apporter une belle valeur ajoutée avec les petites blagues d’Éric Elmosnino et le toujours imposant Tchéky Karyo. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :