Mes très chers enfants – Josiane Balasko et Didier Bourdon tournent en bourrique leur gamins

Mes très chers enfants : Chantal et Christian vivent une retraite paisible. Mais depuis que leurs enfants Sandrine et Stéphane ont quitté le nid, ceux-ci ne donnent plus beaucoup de nouvelles. Les occasions de se réunir en famille se font de plus en plus rares… Quand les rejetons annoncent qu’ils ne viendront pas fêter Noël, c’en est trop pour Chantal et Christian ! Ils décident alors de leur faire croire qu’ils ont touché le jackpot. Une tentative désespérée pour tenter de les faire revenir et un mensonge qui pourrait leur coûter cher… 

Mes très chers enfants  | Copyright UGC Distribution
Mes très chers enfants | Copyright UGC Distribution

Mes très chers enfants

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation d’Alexandra Leclère qui offre pour la troisième fois l’affiche à Didier Bourdon après Le Grand Partage et Garde Alternée. Le 15 décembre 2021 en salle.

J’ai trouvé Mes très chers enfants pas mal.

Si vous enfant vous ignore

Je dois avouer que le concept est bien trouvé. Des parents, dont les enfants n’ont que faire, veulent donner une petite leçon en réveillant l’avidité de leur progéniture. C’est un peu tout le contraire de la comédie Pourris gâtés menée par Gérard Jugnot. Par contre, l’avant de la mise en place de la farce m’a un peu gêné pour une comédie. En effet, on a plus de la peine qu’autre chose pour eux et ce n’est pas bien fun. Après l’idée en soi n’est pas exploité du mieux possible. Elle se repose trop sur ses lauriers sans prendre de risques.

Cela n’empêche pas d’avoir un contenu globalement assez amusant. Cependant à aucun moment je n’ai eu de véritables fous rires. À part la scène du golf peut être, aucune ne marque assez pour s’en rappeler un peu. Les quelques blagues bien senties sont suffisantes pour passer un moment relativement agréable et pépère mais ça n’ira pas plus loin. Le plafond est vite atteint.

Mes très chers enfants  | Copyright UGC Distribution
Mes très chers enfants | Copyright UGC Distribution

J’aime cet article de Mes très chers enfants

Faites leur croire que vous êtes devenu riche

Heureusement Didier Bourdon et Josiane Balasko sont particulièrement en forme. En tout cas si on compare à ce qu’on a déjà pu voir depuis quelque temps. Ils vont tenir la corde et créer toute la dynamique de cette comédie. En personnage secondaire, j’ai aussi beaucoup Estéban qui retrouve sa prestance après l’échec Haters. Par contre les deux enfants ce n’est pas trop ça. Ils ne vont pas réussir à élever le niveau quand c’est nécessaire. Ben dans le rôle du fils est gentillet mais sans plus. Quant à Marilou Berry je ne pouvais plus la voir à la fin.

Lorsque le film mise plus sur eux, cela va se sentir avec un gros coup de mou. Cela va faire que le film patine. À ce moment-là j’ai vraiment commencé à m’ennuyer. Je dois reconnaître qu’après ce moment de doute, il y a tout de même une amélioration. La conclusion essaie de se démarquer de l’happy end standard. Même si je n’ai pas été fan ça doit quand même être souligné. Elle sauve bien les meubles.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :