La symphonie des arbres – L’art de créer un violon

La symphonie des arbres – L’art de créer un violon

15 décembre 2021 0 Par doisjelevoir

La symphonie des arbres : Gaspar Borchardt, luthier à Crémone, est depuis des années habité par l’idée de fabriquer un violon d’exception. Pour réaliser un instrument capable de rivaliser avec un Stradivarius, il se met en quête du bois le plus parfait, un érable multicentenaire devenu presque introuvable. Pour trouver la perle rare, Gaspar se rend dans les forêts d’Europe centrale, dans des zones encore couvertes de mines antipersonnel, guidé par des personnages aussi intrigants qu’inquiétants. Mais s’il y parvient, il pourra offrir à Janine Jansen, célèbre violoniste néerlandaise, l’instrument le plus parfait de sa carrière de luthier. 

La Symphonie des arbres | Copyright Urban Distribution
La Symphonie des arbres | Copyright Urban Distribution

La symphonie des arbres

Note : 3 sur 5.

C’est une réalisation du Norvégien Hans Lukas Hansen qui a fait là son premier long-métrage après avoir fait de nombreuses séries documentaires. Le 15 décembre 2021 en salle.

Ce documentaire parlant de l’univers des violons est pas mal. 

Dans la fabrication du violon

Dans La Symphonie des Arbres nous allons nous pencher sur le violon, et plus particulièrement sa fabrication. Il faut savoir que près de 85 pièces, tirées de différentes essences de bois, sont sculptées, rabotées et ajustées parfaitement entre elles pour créer un instrument. On compte généralement un mois et demi de travail pour cette réalisation. Bien entendues, là nous parlons d’un devant rivaliser avec un Stradivarius, donc la charge de travail n’est pas la même. 

La quête de Gaspar Borchardt va être plus particulièrement trouvée le bois idéal. On ne va donc pas assister précisément à la façon de fabriquer ce violon mais mettre la main sur cet arbre de rêve. Pour accomplir cela, il ne va pas hésiter à parcours le monde entier. Cela va le conduire par exemple en Bosnie sur des terres assez hostiles. On se doute l’importance du bois pour prendre ce genre de risque. Ce qui est intéressant est de voir la recherche de perfection. Il va tâtonner chaque arbre. 

La Symphonie des arbres | Copyright Urban Distribution
La Symphonie des arbres | Copyright Urban Distribution

J’aime cet article de La symphonie des arbres

Le bois est son âme

C’est donc un partage de sa passion. Un but accompli car cela se ressent réellement. De plus, il va nous expliquer les tenants et les aboutissants d’avoir ce bois parfait. Gaspar va nous expliquer en quoi cela change, et aussi les points importants. J’ai aimé ces balades en forêt où sont scruté les différents points. 

Malheureusement, selon moi il manque un aspect musical. En effet, au départ on entend bien le violon et c’est un régal pour les oreilles. Cependant, au fur et à mesure que le documentaire avance, ces sonorités vont se faire plus rare. On se concentre sur le factuel en oubliant presque le but est de fabriquer un instrument parfait devant nous enchanter. Dommage car à chaque fois cela raisonne c’est une merveille.  

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook