Actuellement au cinéma Américain Animation Comédie Famille

Baby Boss 2 : une affaire de famille – Les adultes s’y mettent

Baby Boss 2 : Les frères Templeton sont désormais adultes et se sont perdus de vue. Mais un nouveau Baby Boss au caractère bien trempé s’apprête à ressouder les liens entre les deux frères…

Baby Boss 2 : une affaire de famille

Note : 3 sur 5.

Après avoir fait le premier en 2017, c’est de nouveau Tom McGrath qui est à la réalisation de cette suite. L’inspiration du scénario vient toujours des contes pour enfants The Boss Baby de Marla Frazee.

Je n’avais pas spécialement apprécié le tout premier par une exploitation limitée du concept. Celui-ci ne m’a pas plus convaincu.

Les adultes grandissent

Avant toute chose, j’ai été vraiment déçu de la manière donc l’idée « Baby Boss » est exploitée dans cette suite. Selon moi, cela va à l’encontre de toute la philosophie du premier. En effet, dans l’original, j’aimais qu’on ne sache jamais si l’histoire était réelle ou juste sortie de l’imagination de cet enfant voyant débarquer un petit frère chez lui. Dans cette suite, cette nuance éclate totalement. Transposer l’application sur un adulte fait que ce flou plaisant disparaît. La métaphore qui donnait un sens plus profond à l’idée de « Baby Boss » se volatilise complètement.

On le sait désormais très rapidement, tout cela est réel et donc le message intrinsèque n’a plus du tout le même impact.

Mais restent de grand enfants

Outre le concept un peu tronqué, le scénario est un peu bâclé. Je pense que mettre ça trop dans le réel avec l’histoire de l’école casse la largesse permise avant. Le charme n’opère clairement pas.

Après, on reste sur une production DreamWorks Animation ce qui veut dire un minimum de qualité. Déjà visuellement où c’est irréprochable. Les décors sont véritablement agréables.

Ensuite dans l’exécution, il reste heureusement un certain nombre de passages fun. Cela fait que voir ce film d’animation n’est pas non plus désagréable. Je l’ai tout de même trouvé plus timide que son prédécesseur. Cela se regard de manière beaucoup trop neutre.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :