Américain Comédie Drame VOD

The Hero – Un acteur sur le déclin

Ancienne icône à la voix d’or, Lee Hayden vit dans le passé, revivant ses heures de gloires en fumant de l’herbe avec son ami, ancien membre de son groupe devenu dealer.

The Hero

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Brett Haley. Il a écrit le scénario avec Marc Basch qui collaborera de nouveau avec lui sur All Together Now (2020).

Il en faut parfois peu pour faire un très bon film et c’est ce qu’on constate ici.

Ce qui m’a le plus charmé est l’ambiance proposée. Je ne suis pas un connaisseur de l’époque glorieuse des Western mais cela ne m’a pourtant pas empêché de savourer cette atmosphère qui y fait beaucoup référence. En effet, le personnage qu’on va suivre était une gloire de cette période du 7eme art. Cela va aller jusqu’à revivre des séquences de ses anciens films, nous plongeant en plein cœur de ce style. Ces passages durant ses rêves font partie de mes préférés.

Ce personnage est génial à voir. Il a un charisme monstre et on se laisse facilement absorber par lui. Nous allons donc suivre son introspection sur sa vie. Cet acteur est à un moment clé de celle-ci, et on le voit en plein doute sur lui-même. Cela va nous permettre de partager des passages très profonds. J’ai été touché car on se doute que cela arrive aux acteurs en fin de carrière. Un point de vue rarement abordé au cinéma.

Pour agrémenter cette quête de son « moi intérieur », il va s’accompagner des axes plus secondaires comme son amourette ou renouer avec sa famille. Cela apporte de la richesse au récit. Bien entendu, le rythme du film va être en accord avec son style, c’est-à-dire assez lent, mais cela ne m’a pas dérangé.

Ce qui fait toute la différence est la performance remarquable de Sam Elliott. Il suffit à donner à ce film une autre dimension. Je l’avais vu en rôle secondaire dans A Star Is Born (2018) mais être en personnage fort lui va à la perfection. On sent qu’il respire son personnage et nous fait vivre avec lui ces instants précieux. Je dois avouer que seulement avec sa voix j’ai été pris. Son ton lui donne un style difficilement imitable.

Le casting secondaire n’est pas en manque avec notamment la charmante Laura Prepon, de Orange Is the New Black, qui vient apporter toute sa vitalité à l’histoire. A plus d’une reprise, sa présence va donner du dynamisme et du piment. J’ai aussi apprécié ce que propose Nick Offerman. A noter qu’on va voir un peu Krysten Ritter connu pour avoir joué Jessica Jones.

Afin d’agrémenter tout cela, nous avons droit à une super bande originale. Celle-ci a bien entendu des airs de country pour accompagner le thème western, mais elle va être aussi variée. Cette dernière va bien s’adapter aux humeurs du personnage pour que ces moments avec lui soient encore plus appuyés.

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

%d blogueurs aiment cette page :