LA COLLINE AUX COQUELICOTS (Animation / Drame / Famille – Bien)

On connait tous le talent d’Hayao Miyazaki, mais qu’en est-il de son fils ? Début de réponse avec son second film LA COLLINE AUX COQUELICOTS (2012).

C’est donc Goro Miyazaki qui adapte du manga écrit par Tetsurō Sayama et illustré par Chizuru Takahashi. Le scénario a été écrit par son père et Keiko Niwa (ARRIETTY LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS). De plus, le réalisateur Japonais a reçu l’appui du Studio Ghibli.

Dans LA COLLINE AUX COQUELICOTS, on retrouve Umi, une jeune lycéenne qui va se battre avec Shun pour que le vieux foyer de leur campus soit sauvegardé.

Ce film d’animation m’a laissé perplexe. Il exploite deux axes. L’un d’eux m’a énormément plus, alors que j’ai détesté l’autre. On va commencer par le côté positif. L’histoire d’amour est très belle. J’ai trouvé que cette rencontre et tout ce qui en découle est émouvant. De plus, la bande originale est vraiment superbe. Cela ne peut qu’être un plus considérable. Sur ce point, j’ai vraiment apprécié ce que j’ai vu. Par contre, l’autre axe, qui malheureusement est le principal, va nous raconter la résistance autour du foyer. J’ai trouvé cela très brouillon. On ne sait jamais où on va et l’action est souvent confuse. C’est vraiment inintéressant. Malheureusement, ça vient plomber le film en lui rajoutant beaucoup de lourdeur. Il y aura des scènes avec les traits exagérés comme pour donner un aspect comique/ridicule mais je n’ai pas du tout accroché. J’aurais préféré rester sur le beau récit romantique. Il était très bien maitrisé. Le décalage entre d’un côté des moments émouvant sérieux et de l’autre un grand n’importe quoi, ne marche pas trop. On ne peut pas se rattraper avec les dessins qui pour une fois dans un film des Studio Ghibli ne sont pas ouffisime. On appréciera tout de même les références culturelles à la France (un peu de chauvinisme ne fait jamais de mal).

LA COLLINE AUX COQUELICOTS est l’exemple type du film qui souffle le chaud et le froid. A vous de voir si vous êtes prêt à supporter beaucoup de lourdeur pour avoir un peu de beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.