Chilien Comédie

MI AMIGO ALEXIS (Comédie – Moyen)

Aujourd’hui vient d’arriver du Chili ma chérie, l’occasion de mettre ma critique sur MI AMIGO ALEXIS avec la participation du footballeur Alexis Sanchez.

C’est une réalisation d’Alejandro Fernández Almendras avec Josefina Fernández au scénario.

Dans MI AMIGO ALEXIS, on retrouve Tito (Luciano González) dont le père veut qu’il devienne footballeur professionnel. Sa vie va changer quand il va faire la rencontre d’Alexis Sanchez.

Je dois avouer que j’ai été déçu car ce film est plus que bof. Néanmoins, il a quand même des qualités qui font que j’ai été absorbé jusqu’à la fin. Ma grande satisfaction était Alexis Sanchez. Certes, il n’est pas un grand acteur dans sa manière de faire, mais il a une authenticité qui m’a touché. Quand il parle au jeune de ses débuts et de la condition pauvre dont il vient, on sent le vécu. C’est justement l’histoire en elle-même qui m’a captivé. Elle va nous permettre de ressentir l’amour du football par les classes populaires en Amérique du Sud. Là-bas ça n’a rien à voir avec la France, le football est une véritable ferveur. L’ambiance retranscrit parfaitement cela. Le récit va aussi nous montrer la réalité sociale qui fait que ce sport est souvent la meilleure façon de s’en sortir pour les moins aisés. On verra aussi le rôle des jeunes femmes qui commencent à s’imposer dans ce milieu d’homme. Beaucoup de thématique intéressante qui sont très bien traitées. Pour ne rien gâcher, les jeunes acteurs sont super. Luciano González m’a convaincu et Ignacia Uribe, qui joue sa sœur, aussi. Depuis tout à l’heure je fais tellement d’éloges vous devez vous demander mais pourquoi je dis que le résultat est bof, la réponse est dans la réalisation. Celle-ci est catastrophique. Elle détruit tout le travail de fond. La musique n’est pas du tout en raccord avec c qu’il se passe et casse à de nombreuses reprises l’ambiance. Mais le plus gênant, est l’exagération apportée sur plein de scènes. On a l’impression qu’il y a une volonté d’en faire des tonnes. Quel dommage que tout cela n’ait pas été plus soft.

MI AMIGO ALEXIS aurait pu être fantastique si la réalisation avait été de la même qualité que le traitement des thématiques.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :