Les films d’animation sont faits pour enchanter les enfants, mais aussi parfois pour raconter une dure réalité comme LES HIRONDELLES DE KABOUL.

C’est Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec qui réalisent cette adaptation d’un roman de Yasmina Khadra paru en 2002. La première met en scène pour la première fois un film d’animation et la seconde était animatrice (ERNEST ET CÉLESTINE). Dans LES HIRONDELLES DE KABOUL, on retrouve Mohsen et Zunaira qui vivent à Kaboul fin des années 90. Sous le régime taliban, eux rêvent d’une autre vie. En parallèle, le geôlier Atiq, c’est fait à ce quotidien.

Malgré sa thématique puissante, je n’ai pas trouvé ce film marquant. J’ai été beaucoup gêné par la forme à proprement parler. Les dessins sont très beaux avec un choix artistique marqué. Le problème est que cette forme passe bien sûre une dizaine de minutes, mais elle m’a fatiguée sur 1h30. Cette technique, qui doit demander beaucoup de travail, empêche le détail des animations et je ne les trouve pas si fluide que cela. De plus, l’expression des visages est très limitée. L’émotion a beaucoup plus de mal à passer. Pour ne rien arranger, je n’ai pas accroché avec le doublage. Certes, ce sont des acteurs que j’apprécie en live, mais là, certains ne sont pas dans le rythme. Ce métier n’est pas évident. Sur le fond, je trouve que ce film n’apporte pas grand-chose si vous en avez déjà vu sur le même sujet. Je pense par exemple à l’excellent PARVANA sorti l’an dernier. Après, il ne faut pas s’y méprendre, la thématique est bien traitée même si par moments des ficelles de l’histoire sont un peu grosse. La situation difficile que vivent les personnages est bien décrite et on peut constater le triste état dans lequel était l’Afghanistan. Cependant, on est plus sûr vécu que de l’analyse. On va tout de même vivre quelques moments très forts. Certains passages sont émouvants et arrivent à porter ce film d’animation.

Si vous n’avez jamais vu de film sur cette situation, LES HIRONDELLES DE KABOUL va se révéler intéressant et puissant.

Publicités