Alors qu’il me régale à chaque fois en tant qu’acteur, j’étais impatient de voir la nouvelle production de Seth Rogen : GOOD BOYS.

C’est la première réalisation de Gene Stupnitsky qui avait déjà écrit pour la série comique THE OFFICE (US). Il a fait le scénario avec Lee Eisenberg. Ils avaient déjà collaboré ensemble sur BAD TEACHER.

Dans GOOD BOYS, on retrouve trois amis (Jacob Tremblay, Keith L. Williams et Brady Noon) d’une douzaine d’années. Ils vont être invités à une fête mais le problème c’est qu’ils n’ont jamais embrassé une fille. Ils vont donc se lancer dans une quête pour apprendre les techniques.

Cette comédie m’a totalement éclatée. J’ai énormément rigolé. Alors oui ça ne vole pas très haut, mais bon avec Seth Rogen dans le coup c’était à prévoir. C’est pile ce à quoi je m’attendais de sa part. Dommage qu’il ne se soit pas donné un petit rôle. Les Américains sont forts pour nous faires des comédies complètement connes mais fun à souhait. Il est vrai que tout le monde n’aime pas ce style. Surtout qu’ici c’est fait avec des enfants de 12 ans. Un décalage qui peut en déranger plus d’un. Pour ne rien vous cacher, l’humour sera pas mal tourné vers le sexe (quelle surprise). Mais ce qui est bon, c’est que les enfants ne comprennent pas, il y a donc un décalage assez drôle qui se crée. Honnêtement, certains passages m’ont donné les larmes aux yeux. Il y a des situations complètement folles. Les trois petits bambins s’en sortent bien. Ensemble, ils forment une bonne équipe. J’étais surpris d’y voir Jacob Tremblay qui m’avait habitué à des rôles beaucoup plus sérieux. Mais le phénomène d’Hollywood montre qu’il sait tout faire. 


Vous aimez les comédies un peu stupides ? GOOD BOYS va vous faire passer un bon moment.

Publicités