Titre : COLD BLOOD LEGACY – LA MÉMOIRE DU SANG

Année de Sortie : 2019

Genre :  Action / Thriller

Nationalité : Français

Avis : Très Mauvais

15 ans après LEON, Jean Reno reprend un rôle de tueur à gage dans COLD BLOOD LEGACY – LA MÉMOIRE DU SANG.


C’est la première réalisation de Frédéric Petitjean qui auparavant était scénariste sur des comédies comme NOS PLUS BELLES VACANCES et MADAME IRMA. Il va donc logiquement aussi se charger du scénario.


Dans COLD BLOOD LEGACY, on retrouve Henry (Jean Reno), un tueur à gage qui va s’isoler à la montagne après un contrat. Sa tranquillité va être dérangée par une jeune femme (Sarah Lind) qui a eu un accident de scooter des neiges.


J’ai trouvé ce film en dessous de tout. À part les paysages, qui sont sublimes, il n’y a quasiment rien à garder. Il faut dire, qu’il ne se passe pas grand-chose. Alors certes ça démarre bien, même si l’accident est visuellement mal fait. Mais très vite, il ne se passe plus rien. Le rythme est lent et l’histoire n’a pas grand intérêt. Surtout que les scènes d’action se comptent sur les doigts d’une main. Les temps forts du scénario sont ultras prévisibles. Le pire c’est qu’on nous met une musique « grave » pendant ces moments clés mais ça rend juste la chose ridicule. Par contre, quand il s’agit de la logique du comportement des protagonistes, alors là on l’oublie complètement. Je ne sais pas si c’est leur Q. I qui est particulièrement bas, mais ils enchaînent les choix stupides. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Ce mauvais traitement des personnages est d’autant plus dommage que les acteurs dans l’ensemble sont assez bons. Sarah Lind, découverte dans WOLFCOP, est pas mal du tout, et j’ai bien aimé le style du flic Joe Anderson. Par contre, ça m’a fait mal de voir Jean Reno parler uniquement en anglais. Ce qui est dommage, c’est surtout qu’ils sont sous exploité. Aucune histoire personnelle n’est mise en avant. On va rester à la surface pour chacun ce qui n’aide pas à donner de la profondeur. Pour achever le tout, la fin sera bâclée en donnant l’impression d’une ouverture pour une suite. J’espère de tout mon cœur que ça ne sera pas le cas.

COLD BLOOD LEGACY – LA MÉMOIRE DU SANG est un mélange subtil de lenteur d’action et de platitude scénaristique, à éviter donc.