THE MEYEROWITZ STORIES – Adam Sandler et Ben Stiller dans un drame Netflix sélectionné au Festival de Cannes (Critique)

Titre : THE MEYEROWITZ STORIES (NEW AND SELECTED)

Année de Sortie : 2017

Genre :  Drame

Nationalité : Américain

Avis : Mauvais

Adam Sandler et Ben Stiller en tête d’affiche d’un drame, ce n’est pas habituel, on va donc voir ce que donne THE MEYEROWITZ STORIES (NEW AND SELECTED). C’est Noah Baumbach qui a réalisé et écrit ce film distribué par Netflix et sélectionné au Festival de Cannes 2017. A l’époque, les films de la plateforme de vidéo étaient bien accueillis sur les marches de la croisette alors qu’en cette année 2019, ils ne sont plus retenus. Dans THE MEYEROWITZ STORIES, on va suivre trois adultes (Ben Stiller, Adam Sandler et Elizabeth Marvel) qui ont une relation compliquée avec leur père (Dustin Hoffman). J’ai visionné ce film avec curiosité pour son casting et je peux dire que je n’en ai rien tiré. Je l’ai même trouvé assez ennuyeux. L’histoire est sans aucun intérêt. Elle se base sur une relation familiale plus ou moins compliquée, mais rien ne sort du lot. C’est plat pendant tout le long. On attend durant 1h50 qu’il se passe quelque chose. Le fait d’aller d’un personnage à l’autre aurait pu donner de la dynamique, mais même pas. Aucun des récits menés par ces protagonistes ne vaut le détour. Il y a quelques enjeux par moments qui ressortent, mais malheureusement aucun n’est exploité. On en parle extrêmement rapidement et on passe à autre chose. Les passages potentiellement forts sont donc tués dans l’œuf. L’émotion n’arrive pas à ressortir. C’est frustrant car ce genre de film sur les relations humaines peut être passionnant, surtout dans le cadre d’une famille, mais pour cela il faut des moments puissants pour nous faire vibrer. Si seulement l’émotion était remplacée par une trame qui donne une finalité, mais même pas. On navigue à vue. Ce qui est le plus dommage c’est que les acteurs sont géniaux. Adam Sandler et Ben Stiller sont excellents dans leur rôle. J’ai aimé quand ils se confrontent mais malheureusement ça ne sera pas souvent le cas. Les protagonistes sont plus exploités solo. Ce sera Dustin Hoffman qui fera le liant. Lui aussi est très bon. Malgré un casting génialissime, THE MEYEROWITZ STORIES est beaucoup trop monotone pour valoir le détour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.