Titre : LA FAVORITE

Année de Sortie : 2019

Genre : Historique / Drame

Nationalité : Américain / Britannique / Irlandais

A voir ? OUI

Il est le favori des oscars avec 10 nominations, on va aujourd’hui parler de LA FAVORITE.

C’est le Grec Yórgos Lánthimos qui réalise ce drame historique. Il revient après son Prix du scénario au Festival de Cannes (2017) pour MISE À MORT DU CERF SACRÉ, pourtant cette fois, il laissera l’écriture à Deborah Dean Davis et Tony McNamara.

Dans LA FAVORITE, on retrouve Abigail (Emma Stone) qui va devenir servante dans le palace de la Reine Anne (Olivia Colman) et va devenir la protégée de Lady Sarah (Rachel Weisz).

En temps normal, je n’aime pas du tout les films historiques, mais je dois avouer que celui-ci m’a vraiment plu. Cela partait pourtant d’un mauvais pied car j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Je n’ai pas du tout accroché avec la réalisation de Yórgos Lánthimos. Il faut dire que je n’avais pas non plus apprécié celle de MISE À MORT DU CERF SACRÉ. La musique était très lourde. À certains moments, elle était limite pesante en appuyant de manière accentuée les actions. Je n’ai rien contre la musique classique mais dans cette situation, elle était étouffante. De plus, la manière de filmer avec pas mal de plan en caméra d’angle ne m’a pas ravi. Il y avait aussi des cadrages très dynamiques qui n’allaient pas forcément avec le rythme des scènes. Une fois que j’ai pris du recul sur cette mise en scène, je me suis mis à apprécier cette œuvre. L’histoire est passionnante. On a une vraie intrigue psychologique, avec tout un jeu de manipulation, qui se forme autour de la jeune Abigail. La trame est très bien faite et prenante. Pour moi c’est vraiment Emma Stone la star de ce film. Après le discret BATTLE OF THE SEXES, l’actrice oscarisée avec LA LA LAND revient sur le devant de la scène. Elle est très bien entourée par ses comparses Olivia Colman et Rachel Weisz. Les deux m’ont fait forte impression. Pour les hommes, on aura tout de même le gracieux Nicholas Hoult connu sous le maquillage du Fauve dans X-MEN. Ce beau casting m’a beaucoup aidé à m’investir dans ce récit aux bases historique. Sa nature nous permet bien évidemment d’avoir de superbes costumes et des décors grandioses, ce qui est toujours agréable à voir.

Entre son travail d’orfèvre et l’intérêt qu’il suscite, LA FAVORITE mérite de décrocher au moins une statuette d’orée.