Black Adam – Dwayne Johnson redonne de la puissance au DCEU

Black Adam | Warner Bros. Entertainment

Black Adam : Dans l’antique Kahndaq, l’esclave Teth Adam avait reçu les super-pouvoirs des dieux. Mais il en a fait usage pour se venger et a fini en prison. Cinq millénaires plus tard, alors qu’il a été libéré, il fait régner sa conception très sombre de la justice dans le monde. Refusant de se rendre, Teth Adam doit affronter une bande de héros d’aujourd’hui qui composent la Justice Society – Hawkman, le Dr Fate, Atom Smasher et Cyclone – qui comptent bien le renvoyer en prison pour l’éternité.

Black Adam | Warner Bros. Entertainment
Black Adam | Warner Bros. Entertainment

Black Adam

Note : 4 sur 5.

C’est une réalisation de Jaume Collet-Serra qui avait commencé sa carrière dans l’horrifique avec La Maison de cire (2005) pour ensuite aller sur le thriller comme Non-Stop (2014). Il adapte le personnage créé en 1945 par Otto Binder et C.C. Beck. Pour l’occasion, les scénaristes s’inspirent de différents comics comme The Dark Age (The New 52) ainsi qu’au dernier Hawkman. Ce film d’action américain est sorti le 19 octobre 2022 en salle.

Un nouveau personnage DC au cinéma

DC met les petits plats dans les grands pour briller de nouveau. Alors que le public se plaint souvent des adaptations réchauffées des mêmes super-héros, cette fois, ils vont pour la première fois porter à l’écran Black Adam. Il est connu pour être la version maléfique du super-héros Shazam

Le début laisse cependant un peu circonspect. Alors que l’introduction met bien en scène l’aspect mythologique du personnage, la continuité laisse plus à désirer. Black Adam montre sa puissance, mais il y a trop de touches comiques ajoutées. Même ses affrontements avec les autres héros comme Hawkman ne sont pas à la hauteur. Le film ne trouve pas son identité, et cela se sent. 

Black Adam | Warner Bros. Entertainment
Black Adam | Warner Bros. Entertainment

Un film à profiter en famille

En revanche, lorsque l’enlèvement va passer, la tournure va complètement changer. Les différents personnages, ainsi que le ton adopté, vont être beaucoup plus sérieux. À partir de là, c’est un pur plaisir de regarder. Les différents combats vont être tout simplement fantastiques. Ils ont une intensité et une beauté visuelle incontestable. L’enjeu des événements va ajouter un aspect épique parfaitement exploité. La bande originale, composée par Lorne Balfe, émerveille chaque scène où elle retentit. 

Force est de constater que la performance de Dwayne Johnson est impressionnante. Il est fait pour ce rôle. Pour l’entourer, nous avons le droit à des personnages de qualités. Celui qui se met le plus en avant est Dr Fate. Pierce Brosnan livre une superbe interprétation. Aldis Hodge montre qu’il a du potentiel pour grandir dans le DCEU dans la peau de Hawkman. Gros coup de cœur pour Atom Smasher dont le design est génial. Son acteur Noah Centineo apporte une dose de fraîcheur. Il ne faut pas oublier Bodhi Sabongui et Sarah Shahi pour faire grandir l’émotion en tant que représentant du peuple de Kahndaq. 

Scène post crédit

La fin laisse le spectateur dans une hâte immense. Le retour d’Henry Cavill en Superman laisse espérer le meilleur pour le DCEU. La suite de Black Adam s’annonce puissante avec sûrement aussi l’arrivée de Shazam! 

Black Adam | Warner Bros. Entertainment
Black Adam | Warner Bros. Entertainment

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :