Halloween Ends – La fin catastrophique de la mythique saga

Halloween Ends | Universal Pictures International

Halloween Ends : Quatre ans après les événements d’Halloween Kills, Laurie vit désormais avec sa petite-fille Allyson et achève d’écrire ses mémoires. Michael Myers ne s’est pas manifesté ces derniers temps. Après avoir laissé l’ombre de Michael planer sur le cours de son existence pendant des décennies, elle a enfin décidé de s’affranchir de la peur et de la colère et de se tourner vers la vie. Mais lorsqu’un jeune homme, Corey Cunningham, est accusé d’avoir assassiné un garçon qu’il gardait, Laurie devra affronter une dernière fois les forces maléfiques qui lui échappent, dans un déferlement de violence et de terreur… 

Halloween Ends | Universal Pictures International
Halloween Ends | Universal Pictures International

Halloween Ends

Note : 1.5 sur 5.

C’est une réalisation de David Gordon Green qui avait fait Halloween (2018) et Halloween Kills (2021). Il est dans la continuité de la création de John Carpenter. En plus du réalisateur, Danny McBride écrit toujours le scénario, en compagnie cette fois de Paul Brad Logan et Chris Bernier. Ce film horrifique américain est sorti le 12 octobre 2022 en salle.

Beaucoup d’ennui

Halloween Ends est le treizième film de la saga horrifique. Il en sonne la fin après qu’elle ait débuté avec La Nuit des masques en 1978.   

Après avoir marqué l’histoire de l’horrifique, cette clôture est terrible. La première scène géniale va être le sommet. Ensuite, c’est de pire en pire. Le nombre d’incohérences est critique. À part 10 minutes d’agitation, il ne se passe rien. Le peu de gore n’est qu’un feu de paille.   

Halloween Ends | Universal Pictures International
Halloween Ends | Universal Pictures International

Un petit Michael Myers

Il est difficile de rester sérieux tant des éléments vont être ridicule. Avoir affaibli le personnage de Michael Myers est peu compréhensible. L’idée des deux tueurs aurait pu être bien si elle avait exploité plus de 5 minutes. Même la musique déçoit avec le thème original peu présent.   

Heureusement que Jamie Lee Curtis est toujours là. Elle sera moins présente que dans les deux précédents films de la nouvelle trilogie. L’actrice reprend son personnage de Laurie Strode pour la septième fois. Par contre, Andi Matichak reste aussi nulle qu’avant. Sa performance aide au naufrage. La belle surprise vient de Rohan Campbell qui se démarque. 

Halloween Ends | Universal Pictures International
Halloween Ends | Universal Pictures International

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :