A propos de Joan – Isabelle Huppert vie dans les remords de son passé

A propos de Joan : Joan Verra a toujours été une femme indépendante, amoureuse, habitée par un esprit libre et aventureux. Lorsque son premier amour revient sans prévenir après des années d’absence, elle décide de ne pas lui avouer qu’ils ont eu un fils ensemble. Ce mensonge par omission est l’occasion pour elle de revisiter sa vie : sa jeunesse en Irlande, sa réussite professionnelle, ses amours et sa relation à son fils. Une vie comblée. En apparence.

A propos de Joan | Haut et Court
A propos de Joan | Haut et Court

A propos de Joan

Note : 3.5 sur 5.

C’est une réalisation de Laurent Larivière après Je suis un soldat remarqué au Festival de Cannes 2015. Il a écrit le scénario avec François Decodts. Ce drame français est sorti le 14 septembre 2022 en salle.

Les souvenirs d’une femme mère trop tôt

Isabelle Huppert va de nouveau être torturée pour notre “plus grand plaisir” avec ce drame français. On plonge donc avec cette mère ayant beaucoup de doute sur ce qu’elle a réellement apporté à son fils alors qu’elle a eu très jeune. 

On aurait aimé qu’À propos de Joan nous en livre plus. Durant une bonne partie du film, nous allons voir cette mère échanger avec son fils, que ce soit dans le présent ou dans les flash-back. Ces échanges ne vont pas être dénués d’intérêt, mais ils vont vite être répétitifs et donc ennuyants. Il y a un manque de fluidité entre les différents passages temporels.   

A propos de Joan | Haut et Court
A propos de Joan | Haut et Court

Une révélation choc tardive

Heureusement, la performance d’Isabelle Huppert est géniale. Le personnage de Tim n’est en revanche pas assez utilisé. Il est un dynamiteur rafraîchissant dans le scénario et vu le talent de Lars Eidinger, le voir plus aurait été appréciable. Swann Arlaud se débrouille très bien dans la peau du fils adulte.   

En réalité l’intérêt d’À propos de Joan va prendre sens à la fin. Attention, la suite de la critique va révéler des points essentiels. C’est lorsqu’on apprend que l’enfant est mort qu’on va se refaire tout le film et beaucoup mieux comprendre chaque dialogue. C’est un moment très intense. L’image qu’on s’était faite sur Joan change complètement. D’abord, elle est vue comme une mère irresponsable n’assumant pas son rôle. En réalité, c’est une femme qui a été mère trop jeune, mais qui n’a pas pu assumer. Elle va faire une erreur, et la payer toute sa vie. 

Vous pouvez continuer à me suivre sur InstagramTwitter et Facebook

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :